Oméga-3

Qu’est-ce que les omĂ©ga-3 ?

Les omĂ©ga-3 sont un groupe d’acides gras polyinsaturĂ©s que l’on trouve en grande quantitĂ© dans certains poissons gras et dans la noix, le colza, la cameline et le lin.

Si l’organisme humain en a particuliĂšrement besoin, il ne peut cependant pas les produire lui-mĂȘme. Il les retrouve donc dans son alimentation.

Les omĂ©ga-3 sont considĂ©rĂ©s comme Ă©tant de bonnes graisses puisqu’elles permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires. C’est ce que nous explique le rapport de l’organisation Cochrane.  En France, beaucoup de femmes enceintes n’en consomment pas suffisamment. Pour y remĂ©dier, il est recommandĂ© de consommer du poisson deux fois par semaine, et d’avoir bien sĂ»r une alimentation Ă©quilibrĂ©e.

Pourquoi les oméga-3 sont-ils importants ?

Une carence en omĂ©ga-3 et en omĂ©ga-6 peut ĂȘtre Ă  l’origine du dĂ©veloppement anormal du cerveau de bĂ©bĂ©.


En savoir plus ?

Il faut ĂȘtre vigilante quant au choix des poissons consommĂ©s. Certaines espĂšces contiennent plus de mercure que d’autres, substance nocive pour bĂ©bĂ©. C’est par exemple le cas du thon, de l’espadon, du requin, du lamproie, du loup, de la lotte, de l’anguille, du flĂ©tan, du brochet, de la dorade, et la raie. En revanche, il est possible de consommer du saumon, d’élevage, du maquereau, de la truite et du hareng. Mais les poissons doivent par contre ĂȘtre bien cuits pour Ă©liminer les risques de contamination par la listeria.

Bien Ă©videmment, il est proscrit de consommer du poisson cru pendant la grossesse, mĂȘme prĂ©alablement congelĂ© car la listeria rĂ©siste Ă  la congĂ©lation. La listĂ©riose est une maladie rare en France (4 Ă  5 cas par million d’habitants chaque annĂ©e). Cependant, il faut ĂȘtre prudent car cette maladie touche essentiellement les personnes dont le systĂšme immunitaire est abaissĂ©. Donc particuliĂšrement les femmes enceintes.

 

 

 

Source :

Cochrane

 


À lire absolument