Oestrogène

Qu’est-ce que l’œstrogène ?

L’œstrogène est une hormone sexuelle sécrétée par l’ovaire qui, en augmentant, joue un rôle dans l’ovulation. Elle est aussi à la base du développement des organes féminins : les seins et les parties génitales. C’est aussi elle qui entraîne l’arrivée des règles ou encore la pilosité pubienne. Les œstrogènes naturels (il en existe trois : l’oestradiol appelé aussi 17-bêta-œstradiol, l’œstrone et l’œstriol) possèdent également une action générale sur l’organisme puisqu’ils favorisent la synthèse des protéines, et retiennent le sodium et l’eau.

Pourquoi l’œstrogène est-elle importante ?

Les œstrogènes sont en quelque sorte à l’origine de la création de bébé puisque en effet,  ce sont les hormones qui permettent de créer le désir chez la femme. Lors de la grossesse, les œstrogènes ont pour rôle d’assouplir les tendons et les ligaments de l’utérus afin d’accueillir au mieux le fœtus, puis le bébé. Il existe aussi des oestrogènes de synthèse qui sont utilisés en contraception par voie orale, associés à un progestatif. Et en période de ménopause, ils sont associés aux progestatifs pour compenser l’insuffisance de sécrétion naturelle, ce qui permet de prévenir notamment l’ostéoporose. Dans cette indication, ils sont prescrits par voie buccale ou percutanée, sous forme de gel ou de timbre.

En savoir plus sur l’œstrogène

L’arrêt de la production d’hormones ovariennes (œstrogènes et progestérones) se traduit par l’arrêt des menstruations. Cette période, appelée « ménopause », ne survient pas d’un seul coup, elle est précédée d’une mini ménopause, appelée « péri-ménopause », qui dure en moyenne 4 ans. Généralement, la ménopause survient vers 50 ans (mais certaines sont plus tardives autour de la soixantaine) et se traduit par des bouffées de chaleur, des sudations nocturnes, ou encore des sécheresses vaginales.

Un peu de lecture sur l’œstrogène

Pourquoi a-t-on des sautes d’humeur quand on est enceinte ?


Infertilité : et si c’était la faute au cholestérol ?