Néonatologie

Qu’est-ce que la néonatologie ?

La néonatologie est la branche de la médecine hospitalière qui s’occupe du nouveau-né, c’est-à-dire des nourrissons de moins de 28 jours. La mission de la division de néonatalogie est d’offrir une prise en charge spécialisée aux nouveau-nés à hauts risques : on y trouve des prématurés (nés avant 37 semaines d’aménorrhée) mais également des bébés nés à terme ou après terme et souffrant d’une maladie, de malformations ou d’anomalies génétiques. Les soins infirmiers sont assurés de la naissance jusqu’au retour de l’enfant à domicile.

La néonatologie s’intéresse également au développement du fœtus et de l’embryon.

Pourquoi la néonatologie est-elle importante ?

La néonatologie est importante parce qu’elle prépare des nouveau-nés ne pouvant pas immédiatement affronter le monde extérieur à rentre chez eux. Les nourrissons ont besoin de soins très spécifiques, et le développement de cette branche de la médecine a permis à certains bébés victimes d’anomalies ou de maladies autrefois réputées incurables, d’être soignés et de pouvoir survivre. De grands progrès ont ainsi été réalisés dans le domaine de la grande prématurité, c’est-à-dire pour les bébés nés avant 32 semaines d’aménorrhée, qui ont souvent besoin d’assistance pour aider leur cœur, leurs poumons et leur système digestif immatures à fonctionner.

La néonatologie est également importante pour les parents : le personnel soignant est disponible pour rassurer les parents et les préparer à prendre en charge des bébés dont les besoins sont parfois très spécifiques.

En savoir plus sur la néonatologie

La néonatologie est née dans les années 1960, elle a été nommée en 1963 par un pédiatre américain (Alexandre Schaffer). Auparavant, les nouveau-nés étaient pris en charge par les obstétriciens, les sages-femmes ou les accoucheurs. Depuis la fin des années 80, un programme spécifique de soins se développe dans les services de néonatalogie : le NIDCAP, Neonatal Individualized Developmental Care and Assessment Program, autrement dit Programme Néonatal Individualisé d’Evaluation et de Soins de Développement. Conçue en 1986 à Harvard, cette prise en charge individualisée centrée sur l’enfant et la famille est basée sur une observation attentive du comportement de chaque nouveau-né prématuré. L’objectif est de favoriser le développement harmonieux du nouveau-né en adaptant l’environnement et les soins à ses compétences et ses besoins tout en faisant des parents, des partenaires de la prise en charge du bébé : associés aux soins, ils apprennent ainsi à utiliser la sonde qui permet de nourrir leur bébé et de surveiller l’état de leur tout-petit à l’aide d’un scope.  Avec l’accord des parents, le petit prématuré peut rentrer à la maison un peu plus tôt grâce à l’hospitalisation à domicile (HAD), qui dure dix jours, avec le passage quotidien d’une infirmière puéricultrice au domicile de la famille. Les familles disposent de matériel prêté par l’hôpital durant tout le temps de l’hospitalisation à domicile. Un médecin coordinateur HAD est en permanence tenu au courant par l’infirmière de l’état du petit prématuré et le reçoit en consultation une fois par semaine au minimum et au moment de la sortie de HAD.

Un peu de lecture sur la néonatologie

Quels sont les risques d’un accouchement prématuré ?

Voir Aussi

Faire face à une naissance prématurée


Les premiers soins du bébé