En train de lire
Ictère du nourrisson

Ictère du nourrisson

Qu’est-ce que l’ictère du nourrisson ?

L’ictère du nourrisson est la jaunisse du nouveau-né. Il est fréquent puisqu’il touche près de 2/3 des prématurés et 1/3 des nouveau-nés à terme. Cette jaunisse est due à l’accumulation d’un produit de dégradation du globule rouge : la bilirubine. Lorsqu’elle est présente en très grande quantité dans le sang, la peau et les muqueuses se teignent en jaune. La jaunisse nécessite parfois un traitement par photothérapie. Ainsi, le bébé est exposé à une lumière bleue qui, par son action sur la peau assure la fonction d’épuration. 

Pourquoi l’ictère du nourrisson est important ?

Il est important de connaître ce qu’est l’ictère car il se décline sous deux formes. L’ictère simple (ou ictère physiologique) est fréquent chez le nouveau-né et touche essentiellement les bébés nés prématurés. Il apparaît deux jours après la naissance et disparaît avant le 10ème jour sachant qu’il est tout à fait banal. 

En revanche, l’ictère hémolytique devient rapidement important, provoquant un éclatement des globules rouges ainsi qu’une anémie. On peut également constater une augmentation du volume de la rate et du foie à cause d’une trop importante fabrication de globules rouges par l’organisme. Cette urgence thérapeutique doit donc être traitée par des professionnels de la santé afin d’éviter d’éventuelles séquelles neurologiques majeures tels que la surdité profonde, le retard mental ou encore des troubles du tonus. Après une jaunisse de ce type, il faut également faire très attention à surveiller l’audition du nouveau-né car celle-ci peut en être affectée. 

En savoir plus sur l’ictère du nourrisson

L’ictère du nourrisson, ou jaunisse, se produit lorsqu’il y a une incompatibilité entre le rhésus sanguin de la mère et celui de l’enfant. Lorsque le papa et la maman du futur bébé à naître ne sont pas du même groupe sanguin, il peut y avoir des risques d’incompatibilité sanguine et ainsi affecter le bébé dès la naissance. C’est pourquoi il est important de surveiller ce phénomène durant toute la grossesse pour éviter les mauvaises surprises le jour J. 


Quand le cas devient trop grave, il peut y avoir intervention médicale avec ablation chirurgicale de la tumeur ou « changement » de tout le sang dont bébé à besoin à l’aide d’une machine spéciale. Pour plus de précision à ce sujet, il faut savoir que les médecins doivent très rapidement faire baisser le taux de bilirubine dans le sang en pratiquant une photothérapie. 

Voir Aussi

Un peu de lecture autour de l’ictère du nourrisson 

En savoir plus sur l’ictère du nourrisson

La jaunisse chez bébé, est-ce grave ?


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire