Hémorragie

Qu’est-ce qu’une hémorragie ?

Une hémorragie est un écoulement abondant de sang hors des vaisseaux qui doivent le contenir. L’hémorragie peut être externe (saignement d’une blessure) ou extériorisée (saignement digestif) ou interne (à l’intérieur d’un tissu ou un organe).

Chez la femme enceinte, les saignements peuvent être dus à une hémorragie du premier trimestre. Le plus souvent, en tout début de grossesse, il s’agit d’une fausse couche. L’embryon n’étant pas viable, l’œuf se décolle et est expulsé. A l’apparition des saignements, une échographie est prescrite pour déterminer s’il y a ou non une grossesse extra-utérine. Si cette dernière se confirme, un traitement chirurgical ou médical sera mis en place. Passés les trois premiers mois, les hémorragies sont moins fréquentes et peuvent être liées à un trouble mécanique de l’utérus comme par exemple un col trop ouvert, qui a du mal à retenir le fœtus. Le placenta praevia peut également être à l’origine d’hémorragies sévères au cours du troisième trimestre de la grossesse.

Pourquoi une hémorragie peut-elle être dangereuse ?

Dans le cas d’une grossesse extra-utérine, l’œuf se positionne dans la trompe. Si l’œuf grossit, la trompe devient trop petite et peut se rompre, provoquant alors une hémorragie interne qui peut être sévère. On parle aussi de l’hémorragie de la délivrance, quand le placenta ne se détache pas complètement. C’est une urgence obstétricale qui nécessite une intervention très rapidement car l’hémorragie de la délivrance est une des causes principales de mortalité maternelle à l’accouchement.

En savoir plus sur les hémorragies

Il ne faut pas confondre les petits saignements (qui imposent néanmoins de consulter par précaution) avec les hémorragies, qui sont des saignements plus importants, toujours symptomatiques d’un dysfonctionnement grave à traiter rapidement.

Un peu de lecture sur les hémorragies

L’hémorragie de la délivrance est-elle une urgence ? 

Voir Aussi

Grossesse extra-utérine : quels en sont les symptômes ? 

Fausse couche : quels sont les signes qui l’annoncent ?