Grossesse pathologique

Qu’est-ce qu’une grossesse pathologique ?

Une grossesse pathologique est une grossesse présentant des risques ou des complications qui nécessitent une surveillance médicale particulière. Aujourd’hui en France, environ 20 % des grossesses sont jugées pathologiques (grossesses à risque).

Pourquoi la grossesse pathologique est-elle dangereuse ?

Durant une grossesse à risque, certaines maladies ou particularités viennent perturber le bon déroulement de la grossesse et peuvent être la source de nombreuses complications pour vous et votre bébé : diabète gestationnel, hypertension, obésité importante, malformations foetales, retard de croissance intra-utérin, modification du col prématurée… L’hématome rétroplacentaire ou le placenta praevia par exemple constituent des pathologies plus rares mais à traiter en urgence ainsi qu’une adaptation du mode de vie de la future maman.

En savoir plus sur la grossesse pathologique

Il peut s’agir de grossesses multiples (jumeaux, triplés…), d’infections qui surviennent pendant votre grossesse ou bien de problèmes de santé qui existaient déjà avant même la conception de votre bébé, ou de complications obstétricales diverses. Une fois diagnostiquées, ces pathologies de la grossesse nécessitent une surveillance médicale accrue et un accouchement dans une maternité de niveau 2 ou 3 (haute surveillance). Dans certains cas, un congé pathologique peut être prescrit avant le départ en congé maternité, afin de permettre à la future maman de se reposer et éviter les naissances prématurées. Ce congé pathologique n’est pas un droit systématique au titre de la fatigue, mais doit être justifié par une situation  mettant en danger la santé de la mère et/ou de l’enfant.

Un peu de lecture sur la grossesse pathologique

Grossesses à risques : 3 choses à savoir


Enceinte et épuisée : ai-je droit à un congé pathologique ?