Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Cordon ombilical infecté chez le nouveau-né : comment le soigner ?

Cordon ombilical infecté chez le nouveau-né : comment le soigner ?

Mother was cleaning her son

MalgrĂ© des soins attentifs, il peut arriver que le moignon du cordon ombilical de bĂ©bĂ© s’infecte et dĂ©gage une odeur dĂ©sagrĂ©able. Comment bien le soigner alors ? Neuf Mois vous donne les solutions.

Cordon ombilical infecté ? Une plaie favorable aux bactéries

Ce petit bout de cordon qui pend n’en a pas l’air, mais c’est un vrai rĂ©servoir Ă  bactĂ©ries (staphylocoques dorĂ©s, streptocoques A et B, entĂ©robactĂ©ries, etc.). Qui plus est, dans certains cas, heureusement trĂšs, trĂšs rare sous nos latitudes oĂč la naissance est tout de mĂȘme trĂšs aseptisĂ©e tout comme la vie quotidienne des nourrissons, le cordon peut ĂȘtre le siĂšge d’une infection par le tĂ©tanos (il suffit d’un peu de terre qui touche le cordon, avis de prudence aux parents qui aiment jardiner). Une fois le cordon tombĂ©, la zone ombilicale reste fragile pendant une quinzaine de jours, le temps de la cicatrisation. Il faut donc ĂȘtre trĂšs attentifs Ă  l’hygiĂšne de cette zone pour Ă©viter infection et surinfection.

Quels sont les symptîmes d’une infection du cordon ombilical ?

BĂ©bĂ© a une poussĂ©e de fiĂšvre, manque d’entrain ou/et d’appĂ©tit, la zone ombilicale est enflĂ©e ou rouge, et dĂ©gage une odeur nausĂ©abonde, vous avez lĂ  l’essentiel des symptĂŽmes qui doivent vous pousser Ă  attraper votre tĂ©lĂ©phone pour prendre rendez-vous avec le pĂ©diatre ou le mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste le plus vite possible, en raison d’une possible infection de la zone ombilicale.

Quels soins rĂ©aliser sur bĂ©bĂ© en cas d’infection du cordon ombilical ?

La premiĂšre rĂšgle, c’est de toujours se laver les mains avant de toucher au cordon ombilical, avant et aprĂšs chaque changement de couche et pour tout autre soin, qu’il soit infectĂ© ou pas. La deuxiĂšme rĂšgle, c’est de consulter le pĂ©diatre ou le mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste en prĂ©sence des symptĂŽmes listĂ©s plus haut. Attention cependant aux fausses alertes : un peu de pus Ă  la base du cordon n’est pas trĂšs inquiĂ©tant si bĂ©bĂ© n’a pas de fiĂšvre. Mais si vous ĂȘtes inquiĂšte, consultez !

Et si le cabinet médical est fermé, comment soigner bébé ?

En attendant sa rĂ©ouverture (mais si bĂ©bĂ© prĂ©sente une forte fiĂšvre, filez aux urgences), lavez soigneusement la zone Ă  l’eau et au savon. Inutile de poser un antiseptique sans recommandation mĂ©dicale prĂ©cise. En effet, appliquer un antiseptique modifie la flore locale et retarde la chute du cordon ombilical. D’oĂč prolifĂ©ration de bactĂ©ries. Un vrai cercle vicieux qu’il convient de ne pas encourager, sauf si le mĂ©decin estime qu’un antiseptique s’impose. C’est une dĂ©cision mĂ©dicale, que le professionnel de santĂ© prend au cas par cas.

En attendant le conseil du mĂ©decin, mieux vaut sĂ©cher doucement la zone ombilicale avec une compresse stĂ©rile aprĂšs la toilette au savon et Ă  l’eau et laisser le cordon sec le plus Ă  l’air possible. C’est la mĂ©thode recommandĂ©e par l’Organisation Mondiale de la SantĂ©, appelĂ©e soins « à sec » et prĂ©conisĂ©e dans les pays industrialisĂ©s oĂč l’accouchement est pratiquĂ© dans de bonnes conditions d’hygiĂšne. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, avec des soins simples mais soucieux de bonne hygiĂšne, tout rentre dans l’ordre rapidement.

 

À lire absolument