Clarté nucale

La clarté nucale, qu’est-ce que c’est ?

C’est un espace clair situé au niveau du cou dont l’épaisseur doit être inférieure à 3 mm. Lors de la première échographie, on mesure son épaisseur afin de détecter des anomalies chromosomiques. La clarté nucale est un petit décollement entre la peau et le rachis, au niveau de la nuque. Tous les fœtus la présentent lors du premier trimestre de grossesse. Ce qui veut dire que cette clarté de la nuque est visible entre 9 et 14 semaines d’aménorrhée.

Pourquoi la clarté nucale est importante ?

Plus la clarté nucale est épaisse, plus les risques d’anomalies chromosomiques (comme la trisomie 21), de malformations cardiaques et de complications globales augmentent.

En savoir plus sur la clarté nucale

On mesure la clarté nucale avec une simple échographie. L’examen s’effectue au cours premier trimestre de grossesse. En supplément, on réalise un examen sanguin, qui permet d’estimer le risque de trisomie chez le fœtus.

Si la clarté nucale est supérieure à 3mm et avec une prise de sang établissant un pronostic élevé de risques, votre professionnel de santé va vous  proposer une biopsie de trophoblaste ou une amniocentèse. A noter que ces deux examens permettent alors d’analyser le caryotype de l’enfant à naître, dans le but de dépister si le bébé est atteint ou pas d’une particularité chromosomique. Mais si la prise de sang est négative alors que la clarté nucale est anormale, les médecins mettront alors en place des échographies cardiaques et des échographies morphologiques, qui seront pratiquées dans un Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal.


Un peu de lecture à propos de la clarté nucale

La mesure de la clarté nucale, qu’est-ce que c’est ?