Neufmois.fr » La CommunautĂ© » Vos tĂ©moignages » DĂ©voiler ou pas le choix du prĂ©nom, un vrai dilemme ?

Dévoiler ou pas le choix du prénom, un vrai dilemme ?

RĂ©vĂ©ler le prĂ©nom ou ne rien dire ? Attendre le dernier moment, l’arrivĂ©e de bĂ©bé pour annoncer votre choix ? C’est ce qu’ont fait nos futures mamans. Pourquoi il n’est pas question de dĂ©voiler le prĂ©nom Ă  la famille, aux proches ? Elles nous expliquent leur choix.

Tout le monde se sent obligé de donner son avis

Mon conjoint et moi n’avons pas souhaitĂ© rĂ©vĂ©ler le prĂ©nom de notre fils et nous faisons de mĂȘme aujourd’hui alors que je suis enceinte de mon deuxiĂšme enfant. Il est dĂ©jĂ  bien assez compliquĂ© de se mettre d’accord avec le papa pour trouver un prĂ©nom, alors si on doit en plus Ă©couter les avis des uns et des autres, on n’en finit plus. Nous le savons, le prĂ©nom ne pourra pas plaire Ă  tout le monde et tout le monde se sent obligĂ© de donner son avis. Nous avons juste tentĂ© pour rigoler de donner un prĂ©nom comme ça (qui n’est bien entendu pas le prĂ©nom choisi), tout le monde y est allĂ© de son commentaire: « J’en connais un, il est n’est pas agrĂ©able »; « Oh je n’aime pas », « Oh non pas ce prĂ©nom ! », …. Les gens ne comprennent pas que l’on se fiche de leurs commentaires.

Johanna

On ne veut pas choisir le mĂȘme prĂ©nom que dans notre entourage

Enceinte du premier bĂ©bĂ© et sur la fin du 4Ăšme mois, nous avons dĂ©cidĂ© de ne rien dire pour ne pas ĂȘtre influencĂ© et pour ne pas qu’on nous « vole » le prĂ©nom. Ce n’est pas une marque dĂ©posĂ©e mais on choisit aussi en fonction des neveux, des niĂšces etc… pour qu’ils n’aient pas les mĂȘmes prĂ©noms. Nous avons dĂ©jĂ  rayĂ© deux prĂ©noms de nos listes pour ce motif lĂ . Qui plus est mon conjoint a dĂ©jĂ  un enfant d’une premiĂšre union, donc on essaie de faire en sorte que cela s’accorde ( un peu mais pas trop) avec les noms de famille. Moi je suis partante pour en avoir trois sous le coude et pour aviser le jour de la naissance, face Ă  la bouille de bĂ©bĂ© et lui en attribuer un. Mon conjoint ne peut pas, il a besoin de savoir, de contrĂŽler.

Anne-Laure

Le seul au courant c’est notre fils aĂźnĂ©

Ici cela fait plusieurs mois que nous avons pris la dĂ©cision sur le prĂ©nom et comme pour notre premier nous allons garder le secret jusqu’au bout. Nous ne dirons rien avant la naissance. Le seul au courant est notre fils aĂźnĂ© afin de le prĂ©parer et le familiariser avec le prĂ©nom de son futur petit frĂšre. Nous n’avons pas souhaitĂ© rĂ©vĂ©ler le prĂ©nom la premiĂšre fois car nous n’avions pas non plus rĂ©vĂ©lĂ© le sexe (certains de nos proches voulaient la surprise) mais cette fois-ci rien Ă  voir. Nous n’avons pas envie de « subir » les influences des uns et des autres. Enceinte on a dĂ©jĂ  tendance Ă  souffrir des rĂ©flexions des uns et des autres, on voulait garder le choix sur le prĂ©nom.

Virginie

Pourquoi ne pas garder un peu de mystĂšre autour d’une grossesse ?

Pourquoi j’ai gardĂ© secret le prĂ©nom de ma fille ? Quand j’offre un cadeau Ă  quelqu’un, est-ce qu’avant de l’ouvrir je lui dis ce que c’est ? Bien sĂ»r que non, cela gĂącherait toute la surprise. Quand le PĂšre NoĂ«l vient nous apporter nos chers cadeaux, est-ce qu’on le dĂ©balle avant l’heure ? Alors pourquoi faudrait-il toujours annoncer le prĂ©nom ? Pourquoi ne pas garder un peu de mystĂšre autour d’une grossesse et donner la surprise… N’est-il pas plaisant de prĂ©senter son enfant Ă  ses parents, en leur disant : « Papa, Maman, je vous prĂ©sente Liana, votre petite fille ». Non seulement, ils dĂ©couvrent tous les deux son visage pour la premiĂšre fois mais Ă©galement le doux prĂ©nom qui a Ă©tĂ© tendrement choisi spĂ©cialement pour bĂ©bĂ©.

 

Angélique

Tout le monde y va de son petit commentaire sur notre choix

Enceinte de 6 mois, je connais le sexe de mon deuxiĂšme bĂ©bĂ©. ForcĂ©ment les questions de mon entourage tournent autour du prĂ©nom. Comme pour le premier, nous ne souhaitons pas communiquer le prĂ©nom avant la naissance. Tout le monde y va de son petit commentaire sur notre choix : entre ceux qui n’aiment pas et qui le disent ouvertement, ceux qui font la grimace car ça ne leur plaĂźt pas ou encore ceux qui trouvent tous les surnoms ou les moqueries qui pourraient affubler notre bĂ©bĂ©, et j’en passe ! Non je n’y tiens pas. C’est notre choix et nous ne voulons pas nous laisser influencer par les autres. Nous choisirons un prĂ©nom qui nous plaĂźt, un prĂ©nom pour la vie, un prĂ©nom qui ira bien avec notre nom de famille, et non un prĂ©nom qui fera plaisir aux autres.

Sandrine

Un besoin d’intimitĂ©

Enceinte de 6 mois de notre premier enfant, nous avons rapidement annoncĂ© Ă  l’entourage la grossesse puis le sexe, puis nos achats au fur et Ă  mesure. Mais on avait aussi ce besoin d’intimitĂ© finalement. On l’a trouvĂ© en gardant le prĂ©nom secret. En plus, les gens y vont souvent aisĂ©ment pour critiquer les prĂ©noms, pour dire : « Ah moi j’en connaissais une c’Ă©tait une vraie peste » et j’en passe … Bref on tente de garder ça secret jusqu’Ă  sa naissance,  j’espĂšre qu’on ne fera pas de gaffes. En tout cas c’est notre petit secret Ă  tous les trois et ça, ça n’a pas de prix !

Sabrina

À lire absolument

One comment

  1. 1

    Pour ma premiĂšre nous n’avons pas divulguĂ© le sexe car la famille de mon chĂ©ri voulait la surprise. Malheureusement ma fille est nĂ©e morte Ă  terme et je l’ai regrettĂ©. Pour mes jumeaux je voulais que ma famille puisse s’imaginer le bĂ©bĂ© donc nous avons dit les sexes mais pas les prĂ©noms pour ne pas risquer qu’on nous les « vole  » et pour garder une surprise quand mĂȘme. Aujourd’hui je suis enceinte de mon troisiĂšme fils et quatriĂšme enfant et nous avons fait pareil mais ayant donnĂ© trop d’indices Ă  belle-Maman pour le prĂ©nom elle vient de le deviner. Du coup on ne sait plus… faut il changer ou rester sur notre idĂ©e ?

Laisser un commentaire