Notre baby reporter raconte la deuxième échographie de maman

Depuis quelques mois, Neuf mois a recruté un nouveau correspondant au sein de la rédaction. Toujours dans le ventre de sa maman, notre baby journaliste a bien voulu nous raconter, en direct, la deuxième échographie de sa maman…

Taquin, il nous confie avoir donné du fil à retordre  au docteur… Il raconte…

Coucou à tous,

Si je me suis réveillé tôt exprès pour vous chères lectrices de Neuf mois, c’est parce qu’aujourd’hui est un grand jour pour ma  maman. Et oui direction le cabinet du gynécologue pour sa deuxième échographie. Et je pense qu’ils vont encore avoir du fil à retordre avec moi ! En route les copines… Suivez-moi !

On arrive chez le médecin

Ca y est. Après 20 minutes de trajet en voiture où ma pauvre maman n’a pas arrêté d’avoir des nausées, nous voilà enfin arrivés dans le cabinet du docteur. Je sens bien que maman n’est pas rassurée. J’attends son ventre faire de drôles de bruits. Serait-ce l’angoisse qui monte ? Je crois que  maman n’aime pas trop quand le médecin s’amuse à lui gélifier le ventre avec une crème très froide. J’en ai déjà des frissons dans le dos rien que d’y penser. Le médecin sait-il ce qu’il nous fait endurer ?

Doucement docteur, il y a quelqun à l’intérieur !

Si maman est ici aujourd’hui c’est qu’il y a bien une raison : elle et papa vont enfin savoir si je suis une fille ou un garçon. Mais moi je préférerai leur faire la surprise. Alors aujourd’hui, après tout ce que le médecin nous fait subir, j’ai décidé d’embêter mon petit monde. Et oui, il faut bien que je montre d’une manière ou d’une autre que j’ai du caractère…Ouille que c’est froid… Désolé je pense que l’affreux médecin vient de tartiner le ventre de maman de ce gel gluant.

D’ailleurs, j’entends sa voix un peu perturbée demander au docteur ce qu’on va pouvoir voir aujourd’hui. « Pas grand-chose si bébé refuse de se retourner Madame », rétorque le médecin. Et oui, j’avais bien dit qu’il y aurait un peu de sport aujourd’hui. Je me retourne, je suce mon pouce, je me recroqueville, je me retourne de nouveau, je montre mes fesses, je cache ma tête, oh que je m’amuse. Ça a l’air de bien faire rire papa en tous les cas. Il a le sens de l’humour, ça me plaît bien. Je l’entends rigoler. Par contre, qu’est-ce que le docteur peut pester. Tant pis pour lui, il n’a qu’à pas tant me titiller. Vous croyez que c’est drôle de le sentir appuyer sur le ventre de maman avec son gel tout froid. D’autant plus qu’il appuie trop fort à mon goût et moi ça me fait mal ! Je crois qu’il essaie désespérément de me retourner pour voir si je suis une fille ou un garçon. Mais est-ce que moi on m’a demandé mon avis, hein ! Est-ce qu’à moi on a demandé si je voulais savoir comment maman m’appellerait ? J’ai le choix entre Kate (oui maman est fan de la princesse Kate Middleton) et  Jean. Autant vous dire que Jean ne me plaît pas du tout.

Je ne me laisserai pas faire 

Du moment que maman sait que je vais bien, c’est le principal. Savoir si je suis une fille ou un garçon sera la surprise du chef les amis. Oh mais qu’est-ce que j’entends ? Maman pleure ! Que se passe-t-il ?  Attendez, faisons moins de bruit… Elle est émue ! Je crois que le médecin a dit… « coc.. ?», « cocc… ? », « coquin ? », « votre enfant est un sacré coquin ».  Tout à fait, je me prépare.


J’entends tellement maman dire qu’elle croise les doigts pour que j’ai du caractère. Il faut bien commencer à le développer maintenant. Le monde extérieur semble un peu compliqué quand même… Si je ne montre pas dès à présent que je ne me laisse pas faire, je risque d’avoir des ennuis moi.

Oh mais dites-moi que le temps passe vite… Si j’allais enfin me reposer un peu ? Toutes ces acrobaties m’ont exténué. L’échographie est terminée, je n’ai donc plus rien à craindre de la dame en blouse blanche. Et puis maman est fatiguée, il faut que je la laisse  dormir aussi. Me balader partout ne doit pas être de tout repos… Rendez-vous à la prochaine écho pour de nouvelles aventures les amis !

Baby reporter, en direct du ventre de maman

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire