Comment j’ai géré ma grossesse loin de ma famille

Il y a deux ans, Nolwenn a décidé de tout quitter (travail, famille, amis…) pour retrouver l’amour de sa vie qui vivait à l’Ile de la Réunion. Pour sceller cet amour immense et leurs retrouvailles, les deux amoureux ont décidé de devenir parents. Mais loin de sa famille, il n’a pas toujours été facile pour Nolwenn de gérer seule sa grossesse… Tu nous racontes Nolwenn ?

 

Un heureux événement

Notre voeux s’est réalisé en mars 2013 lorsque j’ai appris ma grossesse.
Je suis une femme pour qui la famille tient une très grande importance dans la vie, dans le quotidien et vivre ce moment magique loin de tous ceux que j’aime fut très frustrant. Aussi et heureusement grâce à de merveilleux moyens de communication qui sont à notre disposition aujourd’hui, j’ai pu utiliser les réseaux sociaux pour partager tous les moments forts de ma grossesse.

 

Comment j’ai annoncé ma grossesse

Comment ai-je annoncer aux parents que j’étais enceinte ? Nous leur avons dévoilé la bonne nouvelle en leur envoyant une Happy Box, faite maison, s’il vous plait ! Dans celle-ci, nous avions glissé une enveloppe contenant une charade dont la solution était : « C’est une naissance pour mi-décembre ». Cela a l’air simple comme ça mais croyez-moi , la surprise et l’émotion n’en ont été que plus grandes ! Une fois l’heureuse nouvelle dévoilée, nous avions mis des paquets contenant des petits cadeaux comme un porte-clé «I love mamy» & «I love papy», un tee-shirt de bébé comportant le message suivant : « Chez papy et mamy tout est permis » ainsi qu’une tétine … Pour être présents à l’ouverture de la box, nous étions bien sûr connectés avec notre webcam pour ne pas manquer les réactions de nos proches, éloignés de nous par plus de 9000 km.

 

Une photo du bidou tous les mois

Tous les mois, pour que personne ne loupe quoique ce soit de ma grossesse, avec mon conjoint nous postions sur les réseaux sociaux une photo de mon mois de grossesse à travers différentes mises en situation ! D’ailleurs, cliquez
ici, et vous découvrirez grâce à Neuf Mois ces jolies photos !

Mon chéri a filmé chacune de nos échographies et nous les avons envoyées par mail à notre famille. J’ai aussi eu la chance de vivre une très belle grossesse, sans aucun mot, vous imaginez la chance ? Grâce à cela je fus moins dépendante de l’aide de ma famille.


 

J’aurais envie de résumer les quelques lignes que j’ai souhaité partager avec vous sur Neuf Mois par : «  A cœur vaillant rien d’impossible ». Etre enceinte, loin de sa famille, à l’autre bout du monde, c’est possible. Le corps médical est aussi là pour nous accompagner et nous avions un excellent gynécologue ainsi qu’une merveilleuse sage-femme. Personnellement la marche à pied et l’aqua-maternité m’ont aidée à sortir de mon isolement d’ilienne.
L’expérience nous a en tout cas convaincu et qui sait peut-être que notre prochain enfant naîtra à Tahiti, en Nouvelle Zélande, à la Martinique… A nous le monde, la vie et profitez-en vous aussi les filles ! Je vous souhaite à toutes de jolis moments de bonheur et de tendresse pendant votre grossesse !

 

Comment j’ai géré ma grossesse loin de ma famille

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire