Neufmois.fr » Grossesse zen » Bronchiolite, grippe, gastro-entĂ©rite : le point sur les Ă©pidĂ©mies de l’hiver

Bronchiolite, grippe, gastro-entĂ©rite : le point sur les Ă©pidĂ©mies de l’hiver

Ca y est le froid s’est installĂ© et les virus aussi ! Nez qui coule, fiĂšvre, courbatures, mal au ventre
 difficile d’y Ă©chapper. OĂč en sont les Ă©pidĂ©mies et que doit on faire pour Ă©viter au maximum ces virus ? On fait le point avec les donnĂ©es hebdomadaires de SantĂ© Publique France.

La grippe : attention Ă  l’épidĂ©mie !

Si l’ensemble du territoire est toujours en zone Ă©pidĂ©mique, il semble que l’activitĂ© grippale diminue lĂ©gĂšrement. NĂ©anmoins, la grippe, depuis le dĂ©but de l’annĂ©e a frappĂ© fort. Plusieurs types de virus de la grippe circulent alors attention ! Enceinte, protĂ©gez-vous au maximum surtout si vous n’ĂȘtes pas vaccinĂ©e. Lavez-vous les mains trĂšs rĂ©guliĂšrement, aĂ©rez votre logement au moins 10 minutes par jour (de prĂ©fĂ©rence le soir ou le matin trĂšs tĂŽt pour minimiser l’impact de la pollution) et limitez vos contacts avec les personnes malades. MĂȘmes consignes pour bĂ©bĂ©, lavez-vous les mains soigneusement avant de le prendre dans vos bras, si vous ĂȘtes malade, passez le relais Ă  votre conjoint.

Bronchiolite : épidémie en Guadeloupe, Martinique et à Saint Barthélemy

En ce qui concerne la bronchiolite, il semble que le gros de l’épidĂ©mie soit passĂ© sur le territoire. En mĂ©tropole, seule la rĂ©gion PACA est encore en seuil Ă©pidĂ©mique. Dans les DOM par contre l’épidĂ©mie sĂ©vit encore en Guadeloupe, Martinique et Ă  Saint BarthĂ©lemy. Attention donc car le virus se transmet facilement et peut rester sur les jouets ou les doudous. Pour diminuer le risque de bronchiolite, il faut donc veiller Ă  bien se laver les mains et en Ă©vitant l’hiver d’emmener bĂ©bĂ© dans des endroits confinĂ©s et surchauffĂ©s, en aĂ©rant rĂ©guliĂšrement sa chambre et en lavant ses jouets.

Gastro-entérite : une partie de la France encore fortement touchée

Actuellement, ce sont surtout les rĂ©gions Normandie, Bretagne, Hauts de France et Auvergne-RhĂŽne-Alpes qui sont particuliĂšrement impactĂ©s. Ailleurs, l’épidĂ©mie est plus faible ou diminue. Pour Ă©viter au maximum d’ĂȘtre touchĂ©(e), il faut avant tout se laver les mains trĂšs rĂ©guliĂšrement et avoir une hygiĂšne rigoureuse quand on prĂ©pare les repas. Si malheureusement on a Ă©tĂ© contaminĂ©e, il faut alors Ă©viter la dĂ©shydratation. Enceinte on boit par petites gorgĂ©es trĂšs rĂ©guliĂšrement beaucoup de liquide et on suit des rĂšgles diĂ©tĂ©tiques simples (comme consommer du riz ou des carottes bien cuites). On hĂ©site pas Ă  consulter dĂšs que la fiĂšvre monte. BĂ©bĂ© doit aussi Ă©viter au maximum la dĂ©shydratation : on peut ainsi utiliser des solutĂ©s de rĂ©hydratation orale. Dans tous les cas, on consulte rapidement.

À lire absolument