Neufmois.fr » Grossesse zen » BeautĂ© » La grossesse et les tatouages

La grossesse et les tatouages

Un tatouage pour se souvenir de ce moment spĂ©cial qu’est la grossesse ? Peut-ĂȘtre y avez-vous songĂ© ou peut-ĂȘtre avez-vous des inquiĂ©tudes quant aux risques pour le fƓtus. AprĂšs tout, ce qui vous tient le plus Ă  cƓur, c’est la santĂ© de votre petit bout. Voici quelques Ă©lĂ©ments Ă  garder en tĂȘte si l’envie vous prend de vous faire tatouer pendant la grossesse.

Enceinte, rĂ©flĂ©chissez avant de vous faire tatouer. La principale prĂ©occupation que soulĂšve le tatouage durant la grossesse est le risque de contracter une infection, tels l’hĂ©patite B et le VIH/ Sida. Par ailleurs, il est possible que les produits chimiques se trouvant dans la teinture affectent le dĂ©veloppement du fƓtus au cours des 12 premiĂšres semaines. Vous seriez d’ailleurs trĂšs Ă©tonnĂ©e par le peu d’informations disponibles sur les effets des colorants utilisĂ©s pour le tatouage sur la peau d’une femme enceinte. Bien que ces risques soient faibles, il est recommandĂ© d’attendre la naissance de votre petit bout avant de vous faire tatouer. D’autant que votre peau va s’Ă©tirer pendant la grossesse et que vous risquez de ne plus reconnaĂźtre votre tatouage aprĂšs l’accouchement.

GROSSESSE ET TATOUAGE : pas de péridurale si le tatouage est au bas du dos !
La majoritĂ© des mĂ©decins peut refuser de pratiquer une pĂ©ridurale si vous avez un tatouage dans la zone oĂč doit ĂȘtre injectĂ© le produit antidouleur. Raison Ă©voquĂ©e : les mĂ©decins craignent qu’en piquant la peau, cela n’entraĂźne des particules de pigment dans le liquide rachidien, provoquant ainsi des maux de dos ou une infection.

GROSSESSE ET TATOUAGE : problÚme en cas de césarienne si tatouage sur le ventre !
Si votre tatouage est placĂ© prĂšs du pubis, cela peu se rĂ©vĂ©ler particuliĂšrement risquĂ© si vous devez subir une cĂ©sarienne. Encore une fois, comme dans le cas de la pĂ©ridurale, les mĂ©decins devront ĂȘtre trĂšs vigilants pour ne pas entraĂźner un transfert de pigments. AprĂšs la cĂ©sarienne, vous risquez de vous retrouvez avec une cicatrice Ă  la place du tatouage sans compter la peau distendue et les vergetures.

GROSSESSE ET TATOUAGE : enceinte, est-ce possible de faire tatouage au henné ?
Pendant des milliers d’annĂ©es, les femmes en Egypte, en Inde et dans tout le Moyen-Orient ont apportĂ© « la chance » Ă  leur grossesse en appliquant de beaux motifs de hennĂ© sur leurs ventres au troisiĂšme trimestre de leur grossesse. La lĂ©gende prĂ©tend que le hennĂ© apportera la sĂ©curitĂ© lors de l’accouchement et la naissance d’un beau bĂ©bĂ©. Si cette option vous intĂ©resse, optez pour le hennĂ© naturel. L’utilisation du hennĂ© naturel peut ĂȘtre amusante et elle n’est pas permanente.

GROSSESSE ET TATOUAGE : pensez à la sécurité avant tout !
Si, malgrĂ© toutes les raisons Ă©voquĂ©es plus tĂŽt, vous dĂ©cidiez quand mĂȘme de vous faire tatouer,
assurez-vous que votre tatoueur suit ou a suivi ces lignes directrices :
– Ses pratiques de tatouages soient dĂ©clarĂ©es auprĂšs du PrĂ©fet de DĂ©partement (DDASS).
– Il porte des gants lors de la procĂ©dure.
– Il possĂšde une unitĂ© de stĂ©rilisation oĂč stĂ©riliser ses Ă©quipements.
– Il respecte le code de la santĂ© publique stipulant les normes d’hygiĂšne d’une activitĂ© de tatoueur.
– Toutes les aiguilles utilisĂ©es sont Ă  usage unique, donc neuves.
– Les bandes de pansement sont stĂ©riles et emballĂ©es.
– Le tatoueur est disponible pendant les 24 heures qui suivent, en cas de problĂšmes rencontrĂ©s.

À lire absolument