Neufmois.fr » Grossesse zen » Droit et argent » Grossesse et travail : 10 questions clĂ©s

Grossesse et travail : 10 questions clés

Ça y est, le test est positif, vous attendez un heureux Ă©vĂ©nement ! Mais comment concilier grossesse et boulot ? Neuf Mois vous aide Ă  y voir plus clair.

 

Quand annoncer ma grossesse Ă  mon patron ?

La seule obligation est celle d’annoncer la grossesse avant le dĂ©part en congĂ© maternitĂ©! NĂ©anmoins, il vaut mieux le faire tĂŽt afin de pouvoir bĂ©nĂ©ficier des avantages liĂ©s Ă  votre situation.

 

Comment annoncer ma grossesse Ă  mon patron ?

Vous pouvez annoncer votre grossesse verbalement. Mais vous pouvez aussi faire parvenir Ă  votre patron une lettre prĂ©cisant la date prĂ©sumĂ©e de l’accouchement, vos dates de congĂ© maternitĂ© ainsi qu’un certificat de grossesse par lettre recommandĂ©e avec accusĂ© de rĂ©ception.

 

Mon patron a-t-il le droit de me licencier parce que je suis enceinte ?

Non. Vous ĂȘtes protĂ©gĂ©e contre le licenciement du jour de la dĂ©claration de votre grossesse jusqu’à quatre semaines aprĂšs le congĂ© maternitĂ©. NĂ©anmoins, le licenciement est possible s’il est sans rapport avec la grossesse (en cas de faute grave ou pour motifs Ă©conomiques). Mais l’annonce du licenciement ou la fin du contrat ne peuvent intervenir qu’avant ou aprĂšs le congĂ© maternitĂ©, Ă  condition que votre employeur ait Ă©tĂ© averti de votre grossesse.

 

Ai-je le droit de démissionner pendant ma grossesse ?

Oui. Vous pouvez dĂ©missionner sans prĂ©avis et sans avoir Ă  payer d’indemnitĂ©s de rupture de contrat dĂšs lors que vous justifiez d’un « Ă©tat de grossesse apparente ». Faites simplement parvenir une lettre recommandĂ©e avec accusĂ© de rĂ©ception Ă  votre employeur. N’omettez pas de mentionner la possibilitĂ© de rĂ©embauche.

 

Ai-je droit à des aménagements de poste de travail pendant ma grossesse ?

Oui. Votre employeur a pour obligation de prendre toutes les mesures nĂ©cessaires Ă  la protection de votre santĂ© et de votre sĂ©curitĂ© sur votre lieu de travail. A titre provisoire, sur votre demande ou avec votre accord, vous pouvez ĂȘtre affectĂ©e Ă  d’autres tĂąches ou mutĂ©e. Votre salaire ne doit pas diminuer pour autant. Certaines conventions collectives prĂ©voient mĂȘme des amĂ©nagements d’horaires Ă  partir de trois mois de grossesse. Si votre travail est trop dangereux et que votre employeur n’est pas en mesure de vous proposer autre chose, votre contrat de travail peut ĂȘtre suspendu mais rĂ©munĂ©rĂ©.

 

Dois-je prévoir les visites prénatales obligatoires durant mon temps libre ?

Non. A partir du moment oĂč l’employeur a Ă©tĂ© informĂ© de votre grossesse, vous avez le droit de vous absenter de votre travail pour vous rendre aux visites mĂ©dicales obligatoires et aux sĂ©ances de prĂ©paration Ă  l’accouchement. Ces absences seront considĂ©rĂ©es comme du travail effectif et rĂ©munĂ©rĂ©es.

 

Je suis enceinte et je viens de signer un CDD. Quels sont mes droits ?

Vous bĂ©nĂ©ficiez des mĂȘmes droits qu’une femme enceinte en CDI : interdiction de licenciement pour cause de grossesse, amĂ©nagement du poste de travail, congĂ©s maternité  NĂ©anmoins, votre Ă©tat ne modifie pas l’échĂ©ance de votre contrat. Celui-ci peut se terminer pendant le congĂ© maternitĂ©.

 

Je suis à la recherche d’un emploi, dois-je parler de ma grossesse au recruteur ?

Vous n’ĂȘtes pas tenue d’informer un recruteur de votre Ă©tat. Le recruteur quant Ă  lui, n’a pas Ă  chercher Ă  connaĂźtre l’état de la candidate. A moins que la tĂąche ne soit dangereuse, dans ce cas, l’annonce relĂšve du bon sens ! Lors de la visite mĂ©dicale d’embauche, le mĂ©decin est tenu par le secret professionnel et ne peut rĂ©vĂ©ler votre grossesse Ă  votre employeur.

 

Mon employeur peut-il rompre le contrat pendant la pĂ©riode d’essai ?

Non. Votre grossesse ne peut ĂȘtre un motif de rĂ©siliation de contrat pendant la pĂ©riode d’essai. Par la suite, l’employeur ne peut vous licencier pour avoir dissimulĂ© votre grossesse.

 

Au retour de mon congé maternité, vais-je retrouver mon emploi ?

A votre retour de congé maternité vous devrez reprendre le poste qui était le vÎtre ou un poste similaire. Votre employeur ne peut vous imposer des modifications de votre contrat. Votre salaire ne doit pas diminuer.

À lire absolument