Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Vous n’aurez pas ma libertĂ© d’allaiter !

Vous n’aurez pas ma libertĂ© d’allaiter !

C‘est Ă  ses dĂ©pends qu’Antonia Charlesworth, une maman de 2 enfants, a rĂ©alisĂ©, que de nos jours, on ne peut pas allaiter partout.

Et encore moins sur une ligne de taxi. En rentrant chez elle avec ses deux filles, cette jeune Anglaise de 27 ans a du s’arrĂȘter en urgence.

En effet, Anaya, la petite derniĂšre ĂągĂ©e de 5 mois, se met Ă  pleurer, elle a faim le p’tit bout ! PrĂ©fĂ©rant s’arrĂȘter plutĂŽt que d’attendre d’ĂȘtre rentrĂ© chez elle, Antonia se gare alors en urgence, sans s’en apercevoir sur un emplacement rĂ©servĂ© aux taxis et se met Ă  allaiter la petite gourmande. Et c’est le drame !

Un policier s’approche et commence Ă  prendre des photos de la voiture. Antonia rĂ©alise alors la mĂ©prise de ce dernier et tente de le convaincre de sa confusion. HĂ©las rien n’y fait et le policier finit mĂȘme par mettre une amende de 35 livres (soit 42 euros) Ă  cette mĂšre de famille.

Antonia admet s’ĂȘtre senti humiliĂ©e, mĂȘme aprĂšs avoir nĂ©gocier avec le policier afin de la laisser finir de nourrir son bĂ©bĂ©. Rien n’y a fait, mĂȘme pas les crises de larmes de ses deux filles, Anaya ayant encore faim et Safina, sa grande sƓur, Ă©tant terrorisĂ©e par les pleurs de sa cadette.

Finalement, la commune de Blackpool, oĂč s’est dĂ©roulĂ© l’incident, s’est excusĂ©e et a demandĂ© Ă  faire lever la contravention. Mais le porte parole du Conseil municipal a tout de mĂȘme prĂ©cisĂ© que l’amende avait Ă©tĂ© Ă©mise « correctement »…. Le policier aurait, selon la municipalitĂ© agit d’une maniĂšre « professionnelle »…

À lire absolument