Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Une pĂ©tition lancĂ©e aprĂšs l’annonce du report de la rĂ©forme sur le congĂ© paternitĂ©

Une pĂ©tition lancĂ©e aprĂšs l’annonce du report de la rĂ©forme sur le congĂ© paternitĂ©

La rĂ©forme du congĂ© paternitĂ© n’aura pas lieu
 en tout cas, pas dans l’immĂ©diat. Le Premier Ministre Edouard Philippe a en effet dĂ©cidĂ© de reporter la rĂ©forme du congĂ© paternitĂ©, ce qui a eu comme consĂ©quence de faire rĂ©agir de nombreuses personnes qui se sont rĂ©unies en collectifs pour demander une rĂ©forme rapide du congĂ© du second parent.

Pourquoi le collectif demande rapidement une réforme du congé parité ?

Le collectif est composĂ© de 160 personnes parmi lesquelles on trouve des profils variĂ©s comme par exemple des sages-femmes, des journalistes, des comĂ©diens, des psychologues
Les raisons pour lesquelles il est impĂ©ratif de voir changer le congĂ© du second parent sont nombreuses et expliquĂ©es dans une pĂ©tition dĂ©voilĂ©e par le Parisien. Par exemple, la diffĂ©rence de traitement entre un homme et une femme gĂ©nĂšre des inĂ©galitĂ©s sociales et salariales. Un employeur prĂ©fĂ©rera sans doute embaucher, Ă  qualitĂ©s Ă©gales, un homme qui ne bĂ©nĂ©ficie que de 11 jours Ă©ventuels de congĂ© paternitĂ© plutĂŽt qu’une femme ayant droit Ă  16 semaines. Les femmes entre 30 et 54 ans subissent d’ailleurs davantage le travail Ă  temps partiel. RĂ©former le congĂ© du second parent pourrait ainsi mettre fin Ă  ces inĂ©galitĂ©s mais aussi permettre aux pĂšres de prendre une place essentielle dans les premiers mois de leurs enfants. Le collectif demande que le congĂ© du second parent soit Ă©gal Ă  celui du congĂ© maternitĂ©, que la personne soit indĂ©pendante ou salariĂ©e et surtout que ce congĂ© soit obligatoire. Enfin, le collectif souligne que le coĂ»t d’un tel dispositif est dĂ©risoire par rapport au coĂ»t de l’évasion fiscale.

Et en Europe, comment cela se passe chez nos voisins européens ?

En Europe, il n’y a pas de consensus sur le congĂ© paternitĂ© mais de nombreux pays commencent Ă  changer leur lĂ©gislation. Ainsi, cet Ă©tĂ© l’Espagne a votĂ© l’allongement du congĂ© paternitĂ© qui dure dĂ©sormais autant que celui du congĂ© maternitĂ© : 16 semaines. La SuĂšde ou l’Islande sont aussi de fervents acteurs de la paritĂ© avec des congĂ©s Ă©gaux respectivement de 480 jours et 90 jours. L’Autriche fait encore mieux pour le congĂ© du second parent : les hommes peuvent prendre un congĂ© paternitĂ© jusqu’Ă  1 an alors que le congĂ© maternitĂ© est toujours Ă©gal Ă  16 semaines. Mauvais Ă©lĂšves, la GrĂšce et l’Italie ne donnent que deux petits jours de congĂ© paternitĂ©.

À lire absolument