Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Une mannequin grande taille rĂ©pond aux humiliations liĂ©es Ă  sa grossesse

Une mannequin grande taille répond aux humiliations liées à sa grossesse

© Tess Holiday/Instagram

Pas toujours Ă©vident d’ĂȘtre une future maman grande taille. Souvent victimes de remarques dĂ©sobligeantes, ces jeunes femmes y rĂ©pondent comme elles le peuvent. C’est notamment le cas de Tess Holliday, cette mannequin amĂ©ricaine « plus size » qui attend son deuxiĂšme enfant. Ayant dĂ» faire face Ă  de nombreuses critiques et humiliations sur son poids, Tess trouve aujourd’hui la force de rĂ©agir face Ă  ses dĂ©tracteurs. D’ailleurs, elle milite depuis quelques annĂ©es pour une cause qui lui tient Ă  cƓur, le « Body Positive Movement ». Ces femmes assument leurs poids, leurs tailles mais ne tolĂšrent pas que l’on s’en prenne Ă  elles injustement.

« Tu n’as pas l’air enceinte », « Tu dois avoir des quadruplĂ©s », « Tu mets le bĂ©bĂ© en danger »… Toutes ces remarques ont bel et bien Ă©tĂ© entendues par la jeune maman mais elle ne s’est pas laissĂ© faire ! A travers un clichĂ© postĂ© sur le rĂ©seau social Instagram, Tess a voulu montrer qu’il Ă©tait tout Ă  fait possible de donner naissance Ă  un bĂ©bĂ© en pleine forme malgrĂ© un ventre pas tout Ă  fait arrondi.

Si certaines stars affichent un ventre de grossesse parfaitement rond, ce n’est pas forcĂ©ment le reflet de la rĂ©alitĂ© : « En tant que femmes, nous savons ce qui est le mieux pour nous et c’est notre affaire », a-t-elle mĂȘme dĂ©clarĂ© sur son compte Instagram.

tess holliday grossesse mannequin grande taille

© Tess Holliday/Instagram

Une grossesse lors d’un surpoids peut ĂȘtre synonyme de danger

NĂ©anmoins, il est important de souligner que l’obĂ©sitĂ© pendant la grossesse peut avoir des consĂ©quences lourdes tant sur la future maman que sur l’enfant Ă  naĂźtre. Un IMC supĂ©rieur Ă  30 rĂ©vĂšle d’ailleurs une obĂ©sitĂ© qui peut nuire au bon dĂ©roulement de la grossesse.

Durant ces neuf mois, le surpoids de la future maman peut provoquer hypertension, diabĂšte et donner naissance Ă  des bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s sous cĂ©sarienne. C’est pourquoi ces grossesses peuvent ĂȘtre considĂ©rĂ©es comme Ă  risque et doivent donc ĂȘtre surveillĂ©es de trĂšs prĂšs par les professionnels de la santĂ©. Malheureusement, les complications peuvent ĂȘtre encore plus graves et donner lieu Ă  des fausses couches.

Le problĂšme se pose aussi lorsqu’il s’agit de la santĂ© du bĂ©bĂ©. En effet, un bĂ©bĂ© nĂ© d’une maman obĂšse peut souffrir de surpoids dĂšs la naissance, de malformations, de macrosomie (poids supĂ©rieur Ă  4kg Ă  la naissance) ou encore d’hypertension. Et aussi, paradoxalement, d’un petit poids de naissance voire d’un retard de croissance intra-utĂ©rin. Il est donc primordial qu’une future maman face attention Ă  son poids pour donner toutes les chances au bĂ©bĂ© de se dĂ©velopper correctement.

Il est Ă©galement important d’apporter une Ă©ducation santĂ© auprĂšs de ces jeunes femmes afin de les sensibiliser aux risques. D’ailleurs, il est fortement conseillĂ© de perdre du poids avant mĂȘme la conception de l’enfant.

À lire absolument