Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Un jeune homme de 18 ans sauve un enfant tombĂ© sur les rails du mĂ©tro

Un jeune homme de 18 ans sauve un enfant tombé sur les rails du métro

En Italie, Lorenzo Pianazza ĂągĂ© de seulement 18 ans est devenu un hĂ©ro. Mardi 13 fĂ©vrier, un enfant a Ă©chappĂ© Ă  la surveillance de sa mĂšre et a couru en direction de la voie du mĂ©tro. DĂ©sĂ©quilibrĂ©, le petit garçon est tombĂ© la tĂȘte la premiĂšre sur les rails mais heureusement Lorenzo a sautĂ© le rĂ©cupĂ©rer et lui a sauvĂ© la vie.

Un enfant de justesse

Mardi dernier, vers 15 heures dans le mĂ©tro italien une maman a eu la peur de sa vie quand elle a vu son fils tomber sur les rails. La scĂšne a Ă©tĂ© filmĂ©e par les camĂ©ras de surveillances du quai. Les panneaux affichaient que le prochain mĂ©tro arrivait dans 1 minute, la mĂšre s’est donc avancĂ© sur le quai, a retirĂ© son sac mais n’a pas osĂ© descendre le chercher. Un inconnu de 18 ans, Lorenzo Pianazza est finalement venu au secours de l’enfant. Ce dernier a confiĂ© au journal Republica « J’ai vu que le train arrivait dans une minute et demi. Je savais que je pouvais le faire et personne ne bougeait. Ils Ă©taient pĂ©trifiĂ©s
 J’ai sautĂ©, saisi le bĂ©bĂ© et je l’ai rendu Ă  sa mĂšre. Il pleurait, il avait trĂšs peur » . Mais une autre personne a agit ce jour-lĂ , Claudia Castellano, agent de la sociĂ©tĂ© de transports qui bloque le train pour qu’il n’entre pas en station. Une histoire qui se termine bien avec plus de peur que de mal.

 

Un jeune homme devenu héro malgré lui

AprĂšs l’incident rĂ©solu, Lorenzo est rentrĂ© chez lui comme si de rien n’Ă©tait sans se douter que la vidĂ©o de son acte de bravoure faisait dĂ©jĂ  le tour du monde. Sur Facebook le maire de Milan, Beppe Sala a alors passĂ© une annonce pour retrouver le garçon afin de le remercier et le fĂ©liciter en personne.  Mais Lorenzo a eu du mal Ă  comprendre qu’il Ă©tait devenu un hĂ©ro, il a mĂȘme eu peur en voyant la vidĂ©o circuler sur le net, d’ĂȘtre « recherchĂ© pour ĂȘtre descendu sur les voies« . Lors de sa rencontre avec le maire, mercredi soit le lendemain de l’Ă©vĂ©nement, le jeune homme reste humble et conclu « J’ai fait quelque chose que tout le monde ferait »Â .


À lire absolument