Un futur papa en surpoids ? Attention au bébé !

Vous attendez un enfant ? Attention, si le futur papa est en surpoids, cela peut influencer sur la corpulence future de bébé…

Faire du sport permet d’éviter que bébé soit en surpoids, selon une étude. Mais apparemment, il n’est pas uniquement de notre ressort de maintenir bébé à un poids idéal. Non, car, selon une étude réalisée par l’université de Copenhague, au Danemark, le surpoids d’un futur papa influencerait également sur le poids futur de son enfant ! Quand on disait à Chéri de reposer ce donut, c’était bien pour une raison !

Pour parvenir à ces résultats (publiés dans le journal britannique Cell Metabolism), les scientifiques ont étudié le sperme de treize hommes dont le poids était dans une courbe normale et celui de dix autres hommes en surpoids, voire obèses (avec un IMC supérieur à 30). Résultats ? L’ADN n’est pas modifié, mais l’expression de plus de 9000 gènes, oui.  Les experts ont découvert un changement d’un sous-type d’acide ribonucléique (ARN) qui joue un rôle dans l’hérédité. Selon l’étude, la corpulence peut donc se transmettre par le sperme. Les filles, sachez donc que si bébé est en surpoids, ce n’est pas forcément de votre faute !

Ida Donkin, co-auteur de l’article et citée par nos confrères du site Pourquoi docteur ? a déclaré : « Nous savons aujourd’hui que les enfants nés de père obèse sont prédisposés à développer eux-mêmes une obésité plus tard dans leur vie, indépendamment du poids de leur mère […] nous devons être attentifs à la santé des pères avant la conception. » 


Des changements pour les hommes qui se sont fait opérer

Mais ce n’est pas tout ! Il a été remarqué que, si un homme obèse s’est fait opérer par une chirurgie bariatrique (bypass…), des modifications sur les gènes ont été repérées. Mais toutefois, la méthylation de l’ADN (principale modification épigénétique) reste plus proche de la normale. A ce sujet, Romain Barrès, chef de l’équipe scientifique, a déclaré : « Il s’agit d’une preuve préliminaire selon laquelle le sperme transporte des informations sur le poids d’un homme. Et nos résultats impliquent que la perte de poids du père peut influencer le comportement alimentaire des enfants à venir ».

A partir de maintenant les filles, vous avez une bonne raison de surveiller l’alimentation de Chéri !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire