En train de lire
Sur Instagram une artiste célèbre les vergetures à coup de paillettes

Sur Instagram une artiste célèbre les vergetures à coup de paillettes

On connaît toutes les vergetures, ces insidieuses petites marques qui s’étendent sur nos cuisses, notre ventre ou nos seins à cause de la grossesse ou d’une perte ou prise de poids. Si ces vilaines demoiselles font toujours une entrée remarquée avec cette couleur rose violacée, elles s’estompent et se fondent par la suite dans le paysage de nos corps. On fait tout pour les accepter ou au moins les oublier mais ce n’est pas toujours facile au vu des standards de beauté actuels. Difficiles en effet de s’accepter avec tous ces défauts quand des femmes au physique d’un autre monde sont placardées à tous les coins de rue. Heureusement, de plus en plus de femmes montrent l’exemple, assument, et même, célèbrent leurs vergetures. C’est d’ailleurs le cas de cette artiste pakistanaise.

Des paillettes pour célébrer les vergetures

Sara Shakeel est une dentiste devenue artiste collage sur Instagram. La demoiselle aime travailler les superpositions d’images et les ajouts scintillants. L’un de ses derniers projets consiste à sublimer le corps féminin en mettant des paillettes sur les vergetures. L’idée lui est venue après avoir photographié une amie qui lui avait demandé des photos pour ôter ses marques. « Cela m’a rendue triste puisque j’en ai beaucoup moi-même« , confie-t-elle à l’Huffington post Grande-Bretagne. Malgré sa peur et son questionnement quant à la pertinence de son oeuvre la jeune femme a posté une première photo sur son Instagram qui a énormément fait réagir, puisqu’elle a récolté plus de 20 000 likes en quelques jours.

Plusieurs autres œuvres ont rejoint depuis son compte Instagram. « Je ne savais pas que le monde avait besoin de briser des tabous et que quelques femmes géniales s’étaient déjà attelées à cette mission« . Elle n’est en effet pas la première femme à poster des photos célébrant les vergetures sur Instagram. On aime particulièrement la capture légendant l’une de ses œuvres « Je ne me suis jamais sentie aussi puissante et libérée, et si fière de mes vergetures de toute ma vie ! Là d’où je viens et où je vis, être du côté des boulottes ou même parler de ses vergetures n’est pas quelque chose dont on est fière […] Soutenez et aimez-vous pour vous-même qui que vous soyez ! » Un beau message à faire passer à toutes celles qui ont des vergetures ou qui n’acceptent pas leurs corps post-grossesse.

View this post on Instagram

I have never felt so powerful & liberated and so fucking proud of mystretch marks in my entire life !!! From where I come from & live , To be on the chubby side or to even talk about stretchmarks is not something one is proud of, i have seen my stretch marks grow from the day i started putting on weight, I'd be honest even before uploading it I was thinking why would anyone be interested in my concept of stretch marks turned into glitter or crystals!!! My god I was so wrong! Amazing people and women are already doing such an amazing job with representing these stripes and cellulite!!! Thank you for a beautiful response everyone!!!! I have been featured on @cosmopolitan & @yahoostylebeauty link is in my story. Support and love yourself for who ever you are! Cause there is someone out there sharing the same feelings as you are! There is one thing for sure YOU ARE NOT ALONE!!! 🌹🌹🌹🌸🌼🌻 #glitterstretchmarks #stretchmarks #happy #inlove #loveyourself #theweekoninstagram #instagram #tigerstripes . . This picture is by one of my amazing followers who was brave enough to share this with me!! Thank you love!!!! #theweekoninstagram #whereicomefrom

A post shared by Sara Shakeel (@sarashakeel) on


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire