Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » SOS Prema envoie une carte postale d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© aux dĂ©putĂ©s pour faire rĂ©agir

SOS Prema envoie une carte postale d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© aux dĂ©putĂ©s pour faire rĂ©agir

©SOSPréma/Twitter

L‘association SOS Prema a frappĂ© fort. Dans le but d’attirer l’attention sur la dure rĂ©alitĂ© du quotidien des familles, l’association a envoyĂ© une carte postale avec une photo choc d’un bĂ©bĂ© nĂ© prĂ©maturĂ©ment, Louise.

Au recto, on voit alors le nourrisson, nĂ© Ă  5 mois de grossesse et pesant 610 grammes, intubĂ©, avec une main si petit qu’elle ne peut tenir que l’ongle du doigt de sa maman. Au verso, son histoire est racontĂ©e, ainsi que celle des parents dont la vie est loin d’ĂȘtre un conte de fĂ©es : « Maman fait 300 kilomĂštres par jour pour venir me voir. Papa ne vient que le week-end car il doit travailler. L’essence, le pĂ©age, le parking, les repas, l’hĂŽtel lorsqu’ils sont Ă©puisĂ©s et la baby-sitter qui garde mon grand frĂšre leur coĂ»tent un SMIC par mois. »

Dans cette carte postale, on y apprend Ă©galement que Louise pourra sortir dans trois mois si tout se passe bien. Malheureusement, elle ne pourra pas aller Ă  la crĂšche. La cause ? Des poumons trop fragiles qui auront besoin d’un suivi afin de savoir s’il y a encore des sĂ©quelles et ensuite les traiter.

Pourquoi maintenant ?

Si cette carte postale a Ă©tĂ© envoyĂ©e le 2 mai 2016, c’est dans le but que de nombreux dĂ©putĂ©s intĂšgrent le groupe d’Ă©tude « PrĂ©maturitĂ© et nouveau-nĂ©s vulnĂ©rables » crĂ©Ă© rĂ©cemment par Isabelle Le Callennec, dĂ©putĂ©e d’Ille-et-Vilaine, Ă  l’AssemblĂ©e.

La courbe de la prématurité augmente

Un bĂ©bĂ© est nĂ© prĂ©maturĂ© lorsqu’il naĂźt avant la 36Ăšme semaine de grossesse. Il existe plusieurs stades de prĂ©maturitĂ© : la prĂ©maturitĂ© moyenne (de 33 SA Ă  36 SA+ 6 jours), une grande prĂ©maturitĂ© (28 Ă  32 SA + 6 jours) et une trĂšs grande prĂ©maturitĂ© (avant 28 SA).

Selon SOS Prema, de plus en plus de bĂ©bĂ©s naissent prĂ©maturĂ©ment. En effet, la courbe est passĂ©e de 5,9% en 1995 Ă  7,4% en 2010 toutes prĂ©maturitĂ©s confondues, soit 15% en 15 ans. En 2012, on comptait plus d’un bĂ©bĂ© sur dix qui naissait prĂ©maturĂ©ment dans le monde, soit 13 millions de naissances dans le monde en 2010, et 60 000 en France. Leur santĂ© Ă  l’avenir est Ă©galement en danger.

FondĂ©e en 2004, l’association SOS Prema oeuvre pour une meilleure prise en charge de la prĂ©maturitĂ© et des nouveau-nĂ©s hospitalisĂ©s, et travaille avec tous les acteurs de la prĂ©maturitĂ© en accompagnant les familles, en sensibilisant les pouvoirs publics et en parlant avec les Ă©quipes mĂ©dicales.

©SOSPréma/Twitter

©SOSPréma/Twitter

À lire absolument

Laisser un commentaire