Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Elle a voulu culpabiliser les mĂšres qui travaillent, les internautes lui ont rĂ©pondu

Elle a voulu culpabiliser les mÚres qui travaillent, les internautes lui ont répondu

Concilier travail et vie de maman n’est jamais simple, mais toutes les mamans font tout pour s’en sortir et on a toujours beaucoup de raisons pour les fĂ©liciter. Ce n’est apparemment pas l’opinion de Lori Alexander. Cette mĂšre et grand-mĂšre amĂ©ricaine semble avoir une mauvaise opinion des mĂšres qui travaillent. Sur son compte Twitter, elle a partagĂ© en photo un tableau qu’elle avait fait, dĂ©clinant les diffĂ©rences entre une mĂšre qui travaille et une mĂšre au foyer. Une vision qui n’a pas vraiment ravi les internautes.

Une opinion tranchée

« Les mĂšres devraient-elles avoir une carriĂšre ? » Lori Alexander ne s’attendait sĂ»rement pas Ă  recevoir autant de critiques suite Ă  ce tweet, publiĂ© le 5 dĂ©cembre dernier. Sur l’image qu’elle a partagĂ©, on peut lire sa vision de la mĂšre au foyer et de la mĂšre qui travaille. Le moins que l’on puisse dire, c’est que son opinion est clairement en faveur des mĂšres au foyer. Si l’on rĂ©sume, pour elle les femmes au foyer : sont toujours Ă  la maison ; sont avec les enfants ; se reposent quand les enfants font la sieste ; prĂ©parent de bonnes choses Ă  dĂźner ; lisent, jouent, disciplinent leurs enfants et leur parlent de JĂ©sus ; passent le weekend au parc ou Ă  la plage ; sont souvent intimes avec leur mari. Elles sont comblĂ©es ainsi que leurs enfants et leur mari.

A l’inverse, les femmes qui travaillent : sont rarement Ă  la maison ; les enfants sont avec d’autres personnes ; fatiguĂ©es quand elles rentrent ; ne font pas Ă  manger (plutĂŽt fast-food ou plats tout prĂȘt) ; lisent une histoire avant d’aller dormir ; passent le weekend Ă  faire le mĂ©nage et les courses ; sont trop fatiguĂ©es pour ĂȘtre intimes avec leur mari. Leur vie tombe en lambeaux, elles ont le sentiment de n’ĂȘtre ni de bonnes mĂšres ni de bonnes Ă©pouses.

Un tweet trÚs mal reçu par les mamans

Comme il fallait le prĂ©voir, ce tweet a fait beaucoup rĂ©agir, et de nombreuses mĂšres ont fait savoir Ă  Lori Alexander qu’elles dĂ©sapprouvaient totalement sa vision des choses. L’une d’elles, lui a rĂ©pondu en corrigeant son tableau. Pour cette mĂšre, que l’on travaille ou non, c’est la mĂȘme chose ! Une autre maman lui a simplement dit que, en tant que mĂšre : elle cuisinait elle-mĂȘme, passait du temps avec ses enfants et ne faisait pas le mĂ©nage que le week-end. Une mĂšre au foyer lui a fait remarquer que dans sa liste, seul les deux premiers arguments Ă©taient bons, les autres n’étaient que du fantasme. Un internaute a simplement fait remarquer le fait que chacun Ă©tait libre de choisir ce qu’il y avait de mieux pour leur famille.

Chaque situation est diffĂ©rente et chacun est libre de faire ses choix. Aucune maman ne devrait culpabiliser de rester Ă  la maison avec ses enfants ou de poursuivre sa carriĂšre. Chaque mĂšre est diffĂ©rente, et chaque mĂšre fait ce qu’il y a de mieux pour ses enfants. Soyez fiĂšres de vous toutes !


À lire absolument