En train de lire
SAFTHON : 30 heures de solidarité pour lutter contre l’alcoolisation fœtale à partir du 8 septembre !

SAFTHON : 30 heures de solidarité pour lutter contre l’alcoolisation fœtale à partir du 8 septembre !

Mouvement citoyen solidaire en faveur de la défense des droits des enfants et le droit à l’égalité des chances, SAF France en partenariat avec le Club Cadre Réunion, lance la première édition du SAFTHON les 8 et 9 septembre. Le but ? Faire prendre conscience des désastres que peuvent causer l’alcoolisation fœtale car un verre d’alcool dans l’organisme de la future maman équivaut à un verre dans celui de bébé, ce qui peut engendrer de graves problèmes de santé physiques et mentaux. Neuf Mois a donc donné la parole au docteur Lamblin, président de l’association SAF France, qui a souhaité revenir sur les dangers de l’alcoolisation fœtale et l’importance de créer une véritable prévention auprès de l’ensemble des citoyens.

L’alcoolisation fœtale est un véritable fléau mondial évitable?

C’est un  fléau mondial qui handicape à vie au moins 8000 bébés par an en France et 1 300 000 par an dans le monde.

Quels sont les dangers pour le bébé si la mère boit de l’alcool ?

Si la femme enceinte boit, cela peut entraîner de graves séquelles pour le fœtus qui peut perdre des dizaines de milliers de neurones ce qui occasionne de nombreux troubles dont cognitifs et comportementaux. L’alcoolisation fœtale favorise ainsi 400 pathologies de l’enfant et de l’adulte: les troubles des apprentissages ( troubles DYS- surtout dyscalculie), troubles de l’attention, troubles du spectre autistique… Le rapport à l’autre peut être perturbé, l’enfant en grandissant est prédisposé à rencontrer des difficultés d’adaptation sociale, cela peut alors entraîner des problèmes, d’éducation, de toxicomanie, d’insertion, de délinquance… La lutte contre l’alcoolisation fœtale est un véritable enjeu de société. Si on ne prend pas des dispositions pour la prévenir, on déroge aux Droits Internationaux des Enfants.

Quel est aujourd’hui le but du SAFTHON ?

  • Faire parler les femmes, faire tomber les tabous afin que la société, qu’elle change son regard et ses représentations, aide les femmes à lutter contre leurs addictions et anticipe avec elles les risques encourus. Nous ne sommes pas là pour les juger mais pour leur venir en aide.
  • Faire prendre conscience aux français que nous sommes tous concernés et que même des consommations modérées pendant la grossesse peuvent avoir un impact gravissime sur le bébé en devenir.
  • Notre objectif est aussi de nous rendre dans les établissements scolaires afin d’expliquer aux jeunes, dont les consommations d’alcool sont de plus en plus précoces, qu’utiliser des moyens de contraception est important pour éviter des grossesses dans ces états de binge drinking car l’alcool est néfaste à la santé de la femme enceinte et de son enfant.

Comment faire un don pendant le SAFTHON ?

Il suffit d’appeler le 3220 et de dire Safthon.


Voir Aussi

L’appel de France métropolitaine et des DOM est gratuit . Les fonds permettront de faire des appels à projets pour financer  :

  • des actions à proximité des familles vulnérables,
  • des recherches et programmes de sensibilisation et de formation pour faciliter la prévention et l’accompagnement des Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale et ce en lien avec les meilleures équipes d’experts internationaux.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire