Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » PrĂ©noms tendance aux USA : les Ă©lections prĂ©sidentielles amĂ©ricaines en arbitre !

Prénoms tendance aux USA : les élections présidentielles américaines en arbitre !

Et chaque annĂ©e, le site amĂ©ricain Baby Center US tente de savoir quelles seront les prochaines tendances en matiĂšre de prĂ©nom pour bĂ©bĂ©. Pour cela, ils regardent quels ont Ă©tĂ© ceux les plus consultĂ©s depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. Alors, vos pronostics les amies ?

La politique en tĂȘte de course

Aux États-Unis, les rĂ©sultats des Ă©lections prĂ©sidentielles se dĂ©rouleront le mardi 8 novembre 2016. Et il semblerait que certains futurs parents votent pour leur candidat prĂ©fĂ©rĂ© en donnant son prĂ©nom Ă  leur futur bĂ©bĂ©. Vous n’y croyez pas ? Et pourtant c’est la vĂ©ritĂ©. D’aprĂšs les analyses du site amĂ©ricain, les prĂ©noms de la famille Clinton seraient une source d’inspiration ! Et pour preuve : le prĂ©nom Hillary a Ă©tĂ© consultĂ© de trĂšs nombreuses fois, apportant une augmentation de 142% de plus qu’en 2015. De mĂȘme, Bill, l’Ă©poux de Hillary Clinton, a connu une augmentation de 113% en comparaison Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. On note Ă©galement que les prĂ©noms Chelsea et Charlotte ont Ă©tĂ© consultĂ©s respectivement 18% et 17% fois plus qu’en 2015.

Du cĂŽtĂ© des RĂ©publicains, le prĂ©nom Donald a gagnĂ© en popularitĂ© ! En effet, d’aprĂšs les analyses, ce prĂ©nom a Ă©tĂ© consultĂ© 8% de fois plus que l’an dernier. Le prĂ©nom MĂ©lanie, l’Ă©pouse de Donald Trump, a connu une augmentation de 36%, toujours en comparaison avec 2015. Pour Linda Murray, rĂ©dactrice en chef internationale de Baby Center, ce n’est pas la premiĂšre fois qu’Ă  l’approche des Ă©lections prĂ©sidentielles, les prĂ©noms des candidats aient la cote. Au site amĂ©ricain ABC News elle a d’ailleurs dĂ©clarĂ© : « Une Ă©lection prĂ©sidentielle est toujours une grosse affaire et les nouveaux parents qui choisissent des prĂ©noms tels qu’Hillary ou Donald parient sur le fait que le bĂ©bĂ© partagera le prĂ©nom du prochain prĂ©sident amĂ©ricain. »Â Mais peu importe qui gagnera les Ă©lections. En effet, selon le site, les augmentations de consultations des prĂ©noms chutent une fois les Ă©lections terminĂ©es. Par exemple, en 1980, le prĂ©nom Ronald Ă©tait en hausse de 1,3% lors des Ă©lections, et a chutĂ© de 19% l’annĂ©e suivante.

À lire absolument

Laisser un commentaire