Pourquoi cette journaliste australienne refuse de mettre des couches à sa fille de 2 semaines ?

Cindy Lever, journaliste dans la région du Queensland en Australie, est une jeune maman qui refuse de mettre des couches à sa fille. Selon elle, il est inutile de faire porter des couches aux enfants et ce dès la naissance, car les nouveau-nés ont les moyens de faire savoir à leurs parents qu’ils ont envie de faire leurs besoins. Cindy Lever estime même contre productif d’utiliser des couches, car la pratique habitue les bébés à ne plus manifester ce besoin, alors que comme les adultes, ils n’apprécient pas de se salir ainsi.

La méthode de la « Communication par Elimination », qu’est-ce que c’est ?

Dans un post sur le site Kidspot, la journaliste explique sa méthode de Communication par Elimination pour entraîner sa fille à aller au « pot » aussi tôt: « J’utilise une combinaison de bon sens, d’instinct, de timing et d’écoute. Souvent si je me trompe et que nous avons un accident, c’est que je n’ai pas écouté. » Cindy Lever continue ainsi : « Les indices peuvent être beaucoup de gesticulation avec des pleurs ou des gémissements qui deviennent de plus en plus désespérés en fonction du temps que je mets à lui répondre. Avec le temps il est possible de s’habituer à la routine de son bébé. »

cindy lever sink

Elle associe cette méthode de Communication par Elimination à l’entrainement des chiots à la propreté

De la même façon que le maître d’un chiot doit l’observer pour remarquer les signes montrant qu’il doit aller faire ses besoins et lui faire comprendre en lui parlant quand et où il peut les faire, des parents peuvent apprendre la propreté à leur nouveau-né. Il s’agit donc de regarder et d’écouter son enfant et de l’aider à associer chaque acte au mot qui lui correspond, pour qu’il comprenne les demandes et puisse les exprimer ultérieurement. « Je tiens mon bébé au-dessus du lavabo, comme ça, nous pouvons toutes les deux regarder dans le miroir. […] Ensuite je dis « pipi » et je fais le son « pssss » pour lui indiquer qu’elle peut uriner. Si c’est un caca, je lui dis « caca ». Utiliser ces indices signifie que je peux communiquer avec elle alors qu’elle grandit et elle saura qu’il faut aller aux toilettes, plutôt que d’éliminer n’importe où. » La méthode de Cindy Lever peut évidemment demander beaucoup d’énergie et d’implication, mais seriez-vous tenté de l’essayer avec bébé ?


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire