Pour protéger bébé des maladies cardiaques, faut-il allaiter ?

C’est tout petit, tout bébé, que se décident bien des choses sur notre santé ! Ainsi, on savait déjà que l’allaitement était bénéfique aux nouveaux-nés et à la maman, voilà un point positif de plus ! Un groupe de chercheurs américains issus de l’université Northwestern a publié une étude à propos du lien entre l’allaitement des bébés avant leur un an et la réduction de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte. Explications :

 

La protéine C-réactive

Pas moins de 7000 volontaires âgés de 24 à 32 ans ont participé à leur recherche. Ce qui intéressaient les chercheurs chez eux ? La protéine C-réactive. Produite essentiellement par le foie, elle nous est grandement utile lors des réactions inflammatoires de notre organisme. Ainsi, lorsque le taux de cette protéine est élevé, il peut annoncer l’imminence d’une maladie cardiovasculaire !
Les chercheurs ont noté que ce taux était beaucoup plus élevé chez les personnes n’ayant pas été allaitées bébé, ils sont donc beaucoup plus susceptibles de subir une maladie cardiaque.

 

L’allaitement, plus efficace qu’un médicament ?

Un enfant qui a reçu le sein au moins 3 mois aurait un taux de C-réactive 20% inférieur à celui des personnes n’ayant jamais été allaitées, ou moins. Pour les loulous qui ont tété maman pendant 1 an, le taux descend encore. En effet, la présence de la protéine diminue de 30%.
Aujourd’hui il existe des médicaments pour combattre les maladies cardiovasculaires, on parle de pénicilline du cœur. Mais là encore, elle permet de réduire les risques de maladie cardiovasculaire seulement de 15% !


 

Allaiter pendant au moins 6 mois

Le NHS (National Health Service) recommande actuellement l’allaitement maternel pendant au moins 6 mois, et cette étude ne fait qu’aller dans son sens.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire