Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi il faut Ă©viter de donner de l’eau Ă  bĂ©bĂ© avant 6 mois ?

Pourquoi il faut Ă©viter de donner de l’eau Ă  bĂ©bĂ© avant 6 mois ?

Jeunes parents, on doit faire attention Ă  beaucoup de choses. En matiĂšre d’alimentation, que l’on ait choisi l’allaitement ou le biberon, il y a une rĂšgle Ă  respecter, pas d’eau avant l’ñge de six mois
 mais pourquoi  ? Le magazine anglais « The Insider » a rĂ©pondu Ă  cette question avec l’aide de deux mĂ©decins, le Dr Deborah Malkoff-Cohen, pĂ©diatre et diĂ©tĂ©ticienne et le Dr Natasha Burgert, une pĂ©diatre amĂ©ricaine. NeufMois vous en dit plus.

Avant 6 mois les besoins en eau sont satisfaits, pas les besoins en lait

Le lait, qu’il provienne d’un lait maternisĂ© ou de l’allaitement est le seul aliment que bĂ©bĂ© doit normalement avoir avant six mois. Le Dr Deborah Malkoff-Cohen interrogĂ© par le magazine « The Insider » a expliquĂ© que « Tous les besoins en matiĂšre d’hydratation sont comblĂ©s par le lait maternel/le lait infantile, mĂȘme dans la chaleur et l’humiditĂ© de l’Ă©té » puisqu’ils contiennent tous les nutriments essentiels pour bĂ©bĂ©. Inutile donc de lui faire boire entre les repas des petits biberons d’eau qui remplirait son estomac et lui ferait perdre l’appĂ©tit. Pire, son systĂšme rĂ©nal Ă©tant encore immature, la consommation d’eau pourrait le rendre malade. Ainsi pour Ă©viter tout risque de malnutrition, l’eau n’est pas conseillĂ©e avant l’ñge de 6 mois et l’introduction des aliments. Selon le Dr Natasha Burgert « A l’Ăąge de 6 mois, le corps de bĂ©bĂ© est capable de consommer de l’eau sans se soucier de l’intoxication hydrique ». L’OMS, l’Organisation Mondiale de la SantĂ© recommande Ă©galement de n’utiliser que le lait pour les nourrissons notamment pour ceux qui sont allaitĂ©s.

Que faire en cas de fortes chaleurs ou de diarrhées ?

En cas de fortes chaleurs, de diarrhĂ©es ou de petites pathologies, il est bien sĂ»r essentiel d’aider bĂ©bĂ© Ă  s’hydrater. Le lait maternel suffira Ă  hydrater bĂ©bĂ©, le mettre au sein reste donc la meilleure des solutions jusqu’Ă  ses 6 mois. Dans le cas d’un bĂ©bĂ© nourri au lait infantile, s’il pleure beaucoup et surtout s’il refuse son biberon de lait, que ce soit parce qu’il a trop chaud Ă©tĂ© comme hiver (appartement trop chauffĂ© pour lui par exemple), en cas de fiĂšvre ou de gastro, on peut se laisser tenter et vouloir lui donner un petit biberon d’eau. Il est alors possible de lui donner un peu d’eau mais il faut bien se renseigner auprĂšs de son mĂ©decin ou de sa sage-femme pour connaĂźtre la quantitĂ© d’eau que l’on peut lui donner et Ă  quelles frĂ©quences. Il existe Ă©galement des solutions de rĂ©hydratations orales ou des mĂ©dicaments adaptĂ©s aux nourrissons que les mĂ©decins peuvent prescrire dans ce cas pour Ă©viter de donner Ă  bĂ©bĂ© de l’eau pure.

Attention à la préparation des biberons

Tous les parents le savent, confectionner un biberon Ă  3 heures du matin, ce n’est pas toujours chose facile ! Pourtant il faut faire attention quand on prĂ©pare un biberon Ă  respecter les doses et les dilutions. Un biberon trop diluĂ© n’est pas nutritif pour bĂ©bĂ© et ses reins ne sont pas encore adaptĂ©s. On doit donc faire attention Ă  la prĂ©paration des biberons. On choisit Ă©galement l’eau de prĂ©paration des biberons. Il ne faut pas qu’elle contienne trop de minĂ©raux qui seraient mauvais pour le transit de bĂ©bĂ©. Choisissez toujours des eaux adaptĂ©es aux nourrissons et surtout n’utilisez pas de jus d’orange ou de boissons sucrĂ©es.

À lire absolument