En train de lire
Quel est la particularité de ce nouveau-né pour que sa maman craigne l’allaitement ?

Quel est la particularité de ce nouveau-né pour que sa maman craigne l’allaitement ?

Alors que les dents de lait poussent environ à l’âge de 6 mois, Ella-Rose est venu au monde le 6 février dernier avec une particularité : ses deux incisives centrales étaient déjà sorties. Imaginez la surprise du personnel soignant de l’hôpital George Eliot, en Angleterre, lorsqu’il s’en est aperçu à sa naissance. Interrogée par le quotidien britannique Mirror, sa maman, Samantha Lines, a avoué que cette spécificité la rendait nerveuse vis-à-vis de l’allaitement.

Ella-Rose, surnommée le « bébé chanceux »

Samantha Lines et son mari Jason Doombs n’arrivaient pas à concevoir un enfant naturellement. C’est alors que la jeune femme apprend qu’elle souffre du syndrome des ovaires polykystiques. Cette maladie endocrinienne empêche bien souvent les ovaires d’expulser les ovules, car ces derniers n’arrivent pas à maturation. Après avoir terminé un traitement à base de Clomid et de Metformine (médicaments qui ont pour but de stimuler l’ovulation), elle parvient enfin à être enceinte. « Nous l’avons tout de suite surnommé notre petit bébé chanceux « , a déclaré la maman.

Les dents d’Ella-Rose : une particularité plutôt rare

Samantha Lines a confié au Mirror que son accouchement état plutôt « long et difficile », il s’est d’ailleurs terminé par une césarienne. Alors que la maman était un peu groggy à cause de la morphine et des analgésiques qu’on lui avait administrés, une sage-femme a soudainement remarqué les petites quenottes d’Ella-Rose. « C’était une réelle surprise », a avoué Samantha Lins. Elle a d’ailleurs ajouté : « Tout le monde me disait à quel point c’était étonnant que mon bébé ait déjà ses dents de devant, mais je ne me doutais pas encore à quel point c’était rare ». En effet, les médecins lui ont expliqué que cette caractéristique physique rendait Ella-Rose vraiment unique.

Samantha Lines va-t-elle pouvoir allaiter Ella-Rose ?

« Allaiter Ella-Rose m’inquiète un peu, mais ses dents sont petites, donc j’espère que ce ne sera pas trop douloureux », a révélé la maman au quotidien britannique. « J’ai acheté des biberons pour avoir un plan B si jamais donner le sein deviendrait top difficile, mais pour le moment tout va bien », a-t-elle assuré. A noter que ce phénomène est une variante de la normale peu fréquente (1 cas sur 3000 environ) que l’on nomme « dents néonatales ». Les médecins lui ont tout de même spécifié qu’il fallait qu’elle garde un œil sur les dents de sa fille au cas où elles tomberaient. Il pourrait y avoir un risque d’étouffement.


Voir Aussi

nouveau ne deux dents allaitement

Propos validés par la pédiatre Cyrielle Estevez. 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire