Né à 23 semaines, le petit Reggie devient un mini super-héros !

Prendre des photos de son bébé qui vient de naître, c’est ce que font tous les parents heureux ! Mais pour Danielle Stoakes et Matt Hansom, ces photos montrent l’évolution que leur fils Reggie, né prématurément, suit au quotidien.

En juin dernier, Danielle Stoakes, âgée de 25 ans, mettait au monde son fils Reggie, après seulement 23 semaines de grossesse, à l’hôpital Bradford Royal Infirmary, situé au Royaume-Uni. A sa naissance, le petit bout ne pesait que 2 livres, et avait seulement 20% de chance de survie… Mais Danielle et son compagnon, Matt Hansom, âgé de 26 ans, n’ont pas baissé les bras, tout comme leur fils. Ce dernier, depuis sa naissance, continue de se battre pour survivre.

Son évolution sur Facebook

Pour montrer son combat, la maman de Reggie a décidé de montrer son évolution au fil du temps en postant régulièrement une photo de lui. Car depuis sa naissance, soit depuis cinq mois, le nourrisson est à l’hôpital, dans une unité néonatale spécialisée pour les bébés nés prématurés. Un combat non seulement pour ce nouveau-né, mais aussi pour les parents qui demeurent impuissants : « C’est tellement difficile d’être parent et de ne pas être en mesure de faire quoi que ce soit pour aider son enfant », raconte Danielle Stoakes au site anglais Daily Mail. Tout ce que ce couple, originaire de Skegness, Lincolnshire, en Angleterre, peut faire, c’est lui donner beaucoup d’amour, une chose dont il ne manque certainement pas !

Alors, le plus souvent possible, elle publie des photos de son petit ange sur Facebook, afin de montrer les luttes quotidiennes. La jeune anglaise sait très bien que certaines photos publiées peuvent choquer, ce à quoi elle a répondu : « Mais la réalité est que tous les nouveau-nés ne sont pas en parfaite santé […] Je ne le fais pas juste pour moi-même, mais aussi pour les parents qui vivent la même chose. »


reggiestoakesbebeprema2
©Danielle Ashlea Stoakes / Facebook
reggiestoakesbebeprema3
©Danielle Ashlea Stoakes / Facebook
reggiestoakesbebeprema4
©Danielle Ashlea Stoakes / Facebook

Leur vie à trois peut enfin commencer

Après 150 jours passés à l’hôpital, Reggie peut enfin sortir ! Les parents savent très bien que tout n’est pas terminé. A ce sujet, Danielle Stoakes a déclaré : « Son voyage n’est pas fini car il rentre à la maison […] il a encore du chemin à faire pour être en parfaite santé. » Mais à présent, comme le dit l’heureuse maman : « nous allons nous sentir comme une vraie famille. » 

Le mois dernier, âgé de 4 mois et demi, Reggie pesait 9,5 livres et a pu enfin connaître son véritable foyer !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire