N’attendez pas d’ovuler pour essayer de concevoir, faites l’amour autant que vous pouvez !

Il est logique, semble-t-il de multiplier les rapports sexuels pendant la période d’ovulation pour mieux concevoir direz-vous ? Eh bien en réalité non ! Arrêtez de calculer et faîtes l’amour autant de fois que vous voulez.

Selon une étude réalisée en partie par le Dr Tierney Lorenz, de l’Institut Kinsey de l’Université de l’Indiana, aux Etats-Unis, et publiée dans la revue Fertility and Sterility, avoir une vie sexuelle active serait très favorable à la conception, même si le rapport est fait lorsque la femme n’est pas en période d’ovulation.

En effet, faîtes l’amour très souvent et une sorte de « signal » sera envoyé à votre corps, ce qui déclenchera des changements dans votre système immunitaire et qui donc favorisera la conception d’un bébé. Pour cela, celles qui ont collaboré à cette étude ont donné des échantillons de leur salive pendant leurs règles, leur période d’ovulation, la phase lutéale (qui correspond à la 2e moitié du cycle) et la phase folliculaire (qui correspond à la 1ère partie du cycle).

Des systèmes immunitaires qui se différencient

La spécialiste explique alors dans son rapport qu’une différence est flagrante chez les femmes actives sexuellement et celles qui ne font pas l’amour pendant le reste de leur cycle. En effet, des variations de certaines molécules immunitaires ont été découvertes, permettant ainsi de conclure que les premières ont un système immunitaire qui change et qui est donc plus propice à la conception d’un bébé que celles qui ne font l’amour que lorsqu’elles sont en période d’ovulation. Alors les filles, vous savez ce qu’il vous reste à faire et arrêtez de calculer, vous voyez que ça n’est pas le seul facteur déterminant !


fairelamour

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire