En train de lire
Un moyen pour déterminer le meilleur ADN pour bébé

Un moyen pour déterminer le meilleur ADN pour bébé

Pouvoir déterminer si son bébé sera en bonne santé avant sa conception… C’est ce que propose le laboratoire américain GenePeeks aux futurs parents depuis janvier 2014. Quand la réalité en vient à dépasser la fiction…

S’adressant, pour le moment, à la future mère en recherche de donneurs de spermes, les analyses du laboratoire américain GenePeeks permettent d’identifier les risques génétiques de plus de 500 maladies infantiles.

Grâce à un algorithme mathématique, les scientifiques de ce laboratoire peuvent déterminer si l’ADN de la mère et du futur possible donneur de sperme n’engendrera pas de déficiences génétiques. De plus, le laboratoire propose à la future mère une liste de potentiels donneurs avec lesquels elle aura la certitude de ne pas avoir de bébé touché par une maladie génétique.

En clair, c’est plus précis que l’amniocentèse, plus complet et le test se fait avant même la conception du bébé. Pour ce faire, ils utilisent le séquençage de génome humain, développé par le docteur Lee Silver, de l’université de Princeton, qui prédit ce qui pourrait arriver si les gènes des deux parents biologiques se rencontraient.


Voir Aussi

Cette technologie permet d’analyser plus de mille combinaisons génétiques possibles pour des millions de mutations qui pourraient affecter la santé de la future famille. Les banques de sperme et les cliniques de fertilité sont, pour le moment, les seuls détenteurs de cette technologie. Un grand pas pour la science mais à quel prix ?


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire