Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Mesdames et messieurs cette marque italienne vous présente : le test de grossesse pour homme !

C’est la marque italienne de mouchoirs en papier Tempo qui nous présente aujourd’hui sa dernière innovation. Il s’agit d’un prototype de test de grossesse connecté, spécialement conçu pour les hommes. Alors on vous arrête tout de suite : non, les hommes ne peuvent toujours pas être enceints et vous ne nagez pas en plein film de science-fiction ! Il s’agit en fait d’un test de grossesse connecté qui envoie son résultat en priorité au compagnon sur son smartphone, pour que la découverte de la grossesse soit inversée et qu’ainsi l’émotion soit autant partagée par la femme que par l’homme.

Comment fonctionne ce test de grossesse connecté  ?

Pour que le principe du test de grossesse soit respecté, la femme doit connecter le smartphone de son conjoint à l’application mobile qui lui est spécialement dédié. Le test s’effectue comme un test de grossesse ordinaire, sauf qu’au lieu d’afficher le résultat directement sur le test, cette prouesse technologique va envoyer la réponse sur le téléphone de l’homme qui peut ainsi connaître le verdict avant sa conjointe, et lui annoncer une potentielle bonne nouvelle.

Pourquoi avoir inventé un test de grossesse pour homme ?

L’idée un peu saugrenue d’un test de grossesse destiné aux hommes part d’un constat réel : selon la société Tempo, seulement 28% des femmes passent le test de grossesse avec leur conjoint. Ce diagnostic de gestation est donc pour les hommes un moyen formidable de découvrir leur future paternité. Pour les femmes, c’est parfois une source de stress, qu’elles supportent toutes seules pendant plusieurs minutes. Cette inégalité de traitement provoquée par la nature, Tempo la rééquilibre grâce à son dispositif qui inverse les rôles.  Cela dit, force est de reconnaître que cette création serait somme toute un peu superficielle si le couple avait l’idée fulgurante d’attendre ensemble le résultat du test de grossesse… À vous de voir !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire