Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Les siestes durant votre grossesse favoriseraient-elles le bon développement de bébé ?

Une nouvelle étude chinoise révèle que les siestes pendant la grossesse sont bonnes pour la santé de bébé. Plus précisément, la sieste permettrait au bébé d’avoir un poids correct à la naissance. Neuf Mois passe en revue cette info…

Faire la sieste permet à bébé de mieux se développer

Des chercheurs en Chine, où la sieste de l’après-midi est courante, ont examiné les données de plus de 10 000 femmes. Elles ont répondu à des questions sur leurs habitudes de sommeil pendant la grossesse et après l’accouchement. Comparé aux femmes qui ont déclaré n’avoir jamais fait de sieste, celles qui au contraire se reposaient pendant au moins une heure et demie, ont beaucoup moins de chance d’avoir un bébé de poids faible. Attention, la durée des siestes est importante, les femmes n’ayant dormi qu’une heure voient le risque se diminuer certes, mais les 30 minutes supplémentaires ont presque doublé l’effet révèle l’étude.

Plus on dort longtemps et régulièrement enceinte, plus bébé grandira

Le lien entre les siestes et un poids santé à la naissance est plus fort chez les femmes qui ont fait des siestes de 90 minutes cinq à sept jours par semaine. « À notre connaissance, il s’agit de la première étude à faire l’association entre la sieste de l’après-midi, la fréquence de la sieste et des enfants nés avec un faible poids à la naissance« , écrivent les chercheurs. « Nos résultats suggèrent que les siestes fréquentes l’après-midi pour les femmes enceintes pourraient réduire le risque de faible poids à la naissance ».


Pourquoi la sieste est importante pendant la grossesse ?

La sieste est donc bénéfique pour bébé mais aussi pour la future maman. La sieste permet en effet d’aider le corps a se reposer et au cerveau à se remette à neuf ! Pendant le premier trimestre, les envies irrépressibles de sieste sont parfois difficiles à combattre. En cause, l’action de la progestérone qui provoque des hypersomnies. Si on peut s’octroyer un petit moment de sieste, alors n’hésitez plus ! Si la sieste de 90 minutes est parfois difficile à faire, sachez qu’une micro-sieste de 30 minutes est déjà bénéfique. Et même si vous ne dormez pas, ce petit moment de détente aura quand même des effets positifs sur votre corps.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire