Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus fertilitĂ© » Les futurs papas doivent aussi faire attention Ă  leur alimentation avant la conception

Les futurs papas doivent aussi faire attention à leur alimentation avant la conception

La santĂ© de bĂ©bĂ© passe inĂ©vitablement par la santĂ© de maman. Quand on a un projet parental ou qu’on tombe enceinte, on doit faire attention Ă  bien se nourrir, avoir une activitĂ© physique satisfaisante et on doit arrĂȘter alcool et tabac
 et le papa dans tout ça ? Et bien sa santĂ© est Ă©galement importante pour bĂ©bĂ©, c’est ce que nous rĂ©vĂšle une sĂ©rie de trois articles publiĂ©s dans la prestigieuse revue the Lancet ce mois ci.

Les futures mamans doivent prendre soin d’elles

L’étude globale est formelle: les femmes en bonne santĂ© avant de concevoir ont plus de chances d’avoir un enfant lui-mĂȘme en bonne santĂ©. (Ces rĂ©sultats font d’ailleurs Ă©cho d’une Ă©tude rĂ©cente soulignant l’importance de pratiquer une activitĂ© physique rĂ©guliĂšre avant la grossesse. Cette Ă©tude montre l’importance de l’apport nutritionnel avant la conception : un apport dĂ©sĂ©quilibrĂ© (trop riche ou au contraire carencĂ©) peut avoir des consĂ©quences sur la santĂ© du futur bĂ©bĂ©. Ainsi, c’est dĂšs la pĂ©riode de projet parental que l’alimentation doit ĂȘtre meilleure et que l’alcool et le tabac doivent ĂȘtre limitĂ©s au maximum. L’étude montre en effet que l’obĂ©sitĂ© maternelle mais aussi l’obĂ©sitĂ© paternelle seraient liĂ©es Ă  un risque plus Ă©levĂ© pour le futur bĂ©bĂ© de dĂ©velopper une maladie chronique.

Pendant la période de pré-conception, les papas aussi doivent faire attention

Chez l’homme la fabrication des spermatozoĂŻdes peut ĂȘtre altĂ©rĂ©e par la prise de toxiques comme le tabac ou l’alcool ou encore une alimentation dĂ©sĂ©quilibrĂ©e. Si l’impact d’une mauvaise hygiĂšne de vie chez l’homme semble ĂȘtre moins important que chez la femme, l’apport nutritionnel du futur papa semble avoir un rĂŽle dans le futur dĂ©veloppement de l’enfant : l’obĂ©sitĂ© des futurs pĂšres pourraient impacter la santĂ© de leur futur enfant.

Période pré-conceptionnelle : on fait quoi ?

Les chercheurs soulignent que c’est plusieurs mois avant le dĂ©but de la grossesse que l’alimentation doit ĂȘtre revue. En clair, une alimentation Ă©quilibrĂ©e permet aux futurs bĂ©bĂ©s d’ĂȘtre en meilleure santĂ©. Pendant la pĂ©riode prĂ©-conceptionnelle on doit donc faire trĂšs attention Ă  sa consommation d’alcool, de tabac et s’efforcer de faire le plein de vitamines (dont les fameux folates), et de minĂ©raux. On privilĂ©gie toujours les fruits et lĂ©gumes de saisons et on diminue l’apport en sucres et graisses.

À lire absolument

Laisser un commentaire