Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Les futures mamans n’attendent plus le cap des trois mois pour annoncer leur grossesse

Annonce grossesse

De nombreuses futures mamans rompent avec une tradition, celle de dévoiler sa grossesse après avoir passé le cap des trois mois. Si les médecins préconisent d’attendre le troisième mois, c’est parce que passé ce stade, les risques de perdre le bébé sont moins importants que durant les premiers mois. Mais certaines futures mamans ne veulent plus attendre, et l’annoncent dès qu’elles apprennent qu’elles sont enceintes.

Une rupture avec les trois mois requis

Cela devient de plus en plus commun. Un récente enquête a permis de mettre en évidence ces changements dans les annonces de grossesse. L’étude menée par channelmum.com a interrogé plus de 1400 mamans, et a révélé qu’un grand nombre de femmes annoncent qu’elles sont enceintes avant la date recommandée et avant la première analyse. Seulement 26% des femmes interrogées attendent la première échographie pour partager la nouvelle. Pour la plupart, elles l’annoncent après sept semaines, bien que les médecins indiquent que le risque de fausse couche reste élevé. Cependant, un tiers d’entre elles choisissent d’annoncer leur grossesse à leur famille et leurs amis dès qu’elles le découvrent.

Une annonce sur les réseaux sociaux

La manière d’annoncer une grossesse a aussi évoluée. Maintenant, les futures mamans n’attendent plus la traditionnelle réunion familiale mais partagent la nouvelle sur les réseaux sociaux avec pour beaucoup d’entre elles, la photo de leur première échographie. Et vous, combien de temps avez-vous attendu pour dévoiler votre grossesse ?

 


 



																				
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire