Le jour de la fête des mères, elle tient enfin bébé dans ses bras

 

Que s’est-il passé le 30 mars en Ecosse ? C’était la fête des mères ! Claire est justement maman d’une petite Emily depuis un mois, mais elle ne peut pas toucher son bébé prématuré, placé en soins intensifs à l’hôpital Royal Infirmery d’Edinbourgh. A moins que ce jour-là… ?

 

 

Sous couveuse depuis sa naissance

Née à 24 semaines le 27 février dernier, Emily pesait seulement 450 grammes à la naissance. Ce tout petit bébé très fragile a été immédiatement pris en charge et coupé du monde. Claire n’a réussi à voir sa petite puce qu’à travers une vitre depuis ce jour-là… Mais un mois plus tard, le 30 mars, la petite reprend enfin des forces ! Elle pèse 750 grammes et peut sortir de sa couveuse, au moins pour 10 minutes selon les infirmières.

 

Le plus beau câlin du monde

Tenir bébé dans ses bras, c’est se sentir maman pour de bon, et le jour de la fête des mères, ça n’a pas de prix ! De plus ce petit moment de bonheur ne s’arrête pas là. L’infirmière ne sachant pas comment la petite puce allait réagir n’avait promis que 10 minutes à la maman et à sa fille. Mais contre toute attente, la petite prématurée réagit plus que bien au contact de sa mère. Ce sont donc 20 longues minutes de câlins auxquelles la maman et la fille ont eu le droit !

 

Une famille qui lutte malgré tout

Le papa Alan n’a malheureusement assisté qu’à distance à cet événement. Leurs trois autres bouts de chou ne pouvant pas rester seuls. En effet, toute la petite famille habite à plus de 160km, aller et retour, de l’hôpital. Aller voir leur petite fille est donc une expédition qui leur coûte cher, même si elle rapporte bien plus que ça.

 

En tout cas cette maman a décroché la palme du plus beau cadeau de la fête des mères, n’est-ce pas ?

 


 

Le jour de la fête des mères, elle tient enfin bébé dans ses bras

 

Le jour de la fête des mères, elle tient enfin bébé dans ses bras

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire