Le débat sur les trotteurs relancé aux Etats-Unis

Les pédiatres américains tirent la sonnette d’alarme : les trotteurs seraient beaucoup trop dangereux pour les bébés. En France, les trotteurs appelés encore familièrement « youpala » ne sont pas interdits. Mais alors doit-on s’inquiéter ?

Qu’est ce qu’un « youpala » ?

Youpala, trotteurs, pousseurs ce sont ces petits dispositifs où l’on place bébé pour qu’il puisse se déplacer tout seul. La plupart des modèles présentent aussi des jeux d’éveil pour permettre à bébé d’apprendre et jouer à tout moment. Mais au delà de l’aspect ludique, les trotteurs sont régulièrement montrés du doigt pour leur dangerosité (ils sont responsables de nombreuses chutes) mais aussi pour leur action néfaste sur l’acquisition de la marche.

Pourquoi les Etats-Unis veulent les interdire ?

L’étude, parue dans la revue scientifique « Pediatrics » enfonce le clou : les trotteurs sont dangereux pour la santé de bébé. En 14 ans, ce n’est pas moins de 230 676 enfants de moins de 15 mois qui ont été traités pour des blessures plus ou moins graves liées à l’utilisation de trotteurs. En effet, les petits bébés bénéficient grâce au trotteur d’une grande liberté…mais celle-ci s’accompagne parfois de chutes dans les escaliers, ou d’accès facilité a des produits ménagers ou à des casseroles d’eau bouillante. Ainsi les conclusions de l’étude (même si elle souligne une baisse des blessures depuis 2010) sont en faveur de l’avis de l’Académie Américaine de Pédiatrie : il faut arrêter de produire et de commercialiser des trotteurs aux Etats-Unis. L’interdiction est déjà effective au Canada depuis 2004.

Voir Aussi

Et en France, qu’en est-il ?

En Europe, l ’Association européenne pour la sécurité des enfants (European Child Safety Alliance) souhaite en interdire la vente auprès de l’Union Européenne. Pour l’instant, la France n’interdit pas la vente des trotteurs, mais de nombreux professionnels de santé mettent en garde contre ces trotteurs. Son utilisation reste également interdite dans les crèches et chez les assistantes maternelles. Néanmoins, si vous souhaitez acheter un trotteur pour votre enfant, prenez-le avec une norme EN 1273 :2005. Restez toujours à coté de votre enfant et sécurisez votre logement pour éviter que bébé  puisse avoir accès aux escaliers ou aux produits dangereux et ne le laissez jouer avec plus d’un quart d’heure.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire