Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Laits infantiles contaminĂ©s : le ministĂšre de l’Économie annonce un nouveau rappel massif pour la marque Lactalis

Laits infantiles contaminĂ©s : le ministĂšre de l’Économie annonce un nouveau rappel massif pour la marque Lactalis

De nouveaux cas de contamination de nourrissons cette semaine ont dĂ©cidĂ© Bercy Ă  retirer du marchĂ© de nombreux produits de la marque Lactalis dimanche 10 dĂ©cembre. DĂ©jĂ  12 lots de laits infantiles du groupe avaient Ă©tĂ© rappelĂ©s la semaine prĂ©cĂ©dente. Alors que faire si vous avez achetĂ© ces laits et comment s’ y retrouver, on fait le point sur Neuf Mois.

Pourquoi Bercy a dĂ©cidĂ© de rappeler d’autres produits de la marque Lactalis ?

La semaine derniĂšre, les autoritĂ©s sanitaires ont rappelĂ© 12 lots de laits infantiles de la marque Lactalis. Ce retrait fait suite Ă  une contamination possible de 26 nourrissons par des salmonelles de type Agona. Ces micro-organismes sont des bactĂ©ries qui peuvent ĂȘtre responsables de gastro-entĂ©rites. Les bĂ©bĂ©s auraient consommĂ© des laits infantiles de la marque Lactalis, tous fabriquĂ©s sur un mĂȘme site de production en Mayenne. A la suite de ce retrait, la marque a rĂ©agi trĂšs vite. Dans un premier temps, les lots incriminĂ©s ont Ă©tĂ© retirĂ©s de la vente. Les parents ont Ă©tĂ© informĂ©s sur le fait qu’il ne fallait pas consommer ces lots. Un numĂ©ro vert a Ă©tĂ© mis Ă  disposition des familles pour rĂ©pondre Ă  leurs questions : 0 800 120 120. Les deux sites de la marque www.picot.fr et www.milumel.fr ont Ă©galement proposĂ© de rĂ©pondre aux interrogations des parents. Dans un second temps, une enquĂȘte a permis de trouver la source probable de contamination au sein de l’usine. Ainsi, il s’agit d’un dĂ©faut dans la tour de sĂ©chage du bĂątiment qui s’est produit pendant la semaine du 1er au 6 mai dernier et qui serait Ă  l’origine de la prolifĂ©ration de la bactĂ©rie. La marque, en accord avec la dĂ©cision des autoritĂ©s sanitaires, a dĂ©cidĂ© de retirer d’autres produits fabriquĂ©s depuis le 15 fĂ©vrier 2017 (environ 600 lots).

J’ai achetĂ© des laits infantiles contaminĂ©s, que dois-je faire ?

Si votre bĂ©bĂ© a consommĂ© un des lots incriminĂ©s (Picot SL, Pepti Junior 1 et Milumel Bio 1 et Picot Riz 1er Ăąge) prenez rendez-vous chez votre pĂ©diatre. Celui-ci pourra vous rassurer et vous conseiller d’autres produits de substitution. Vous pouvez Ă©galement faire appel Ă  votre pharmacien pour trouver un nouveau lait de substitution. La SociĂ©tĂ© Française de PĂ©diatrie a recommandĂ© des laits substitutions possibles (toutes les informations sur le site du ministĂšre de la santĂ©).  Le site gouvernemental prĂ©cise Ă©galement « S’il est vraiment impossible pour les parents de trouver l’un des laits de substitution, la SFP leur propose de prĂ©parer un biberon avec le lait qu’ils possĂšdent, puis de faire bouillir le lait pendant 2 minutes dans une casserole, le laisser refroidir et le donner Ă  leur(s) bĂ©bĂ©(s) en attendant de trouver une alternative. » Une attention particuliĂšre doit ĂȘtre portĂ©e sur le fait que les autres boissons Ă  base de riz ou de vĂ©gĂ©taux ne sont pas adaptĂ©es aux nourrissons et ne peuvent constituer une alternative. Demander conseil Ă  votre mĂ©decin ou votre pharmacien reste donc la meilleure solution.

Retrouvez ici tous les lots concernés mis à jour le 10 décembre. 

À lire absolument