Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Un lait maternel pas si maternel que ça

Un lait maternel pas si maternel que ça

Nouveau scandale sanitaire ! Les rĂ©sultats d’une recherche parus hier dans la revue Pediatrics rĂ©vĂšlent que 10% du lait maternel vendu sur internet aux États-Unis contiennent du lait de vache ou des prĂ©parations pour nourrissons.

Aux Etats-Unis, c’est une pratique trĂšs en vogue. Le principe est simple : donner ou vendre tout ou partie de son lait maternel grĂące Ă  des sites de « milk sharing ». Afin de s’assurer de la qualitĂ© du lait ainsi Ă©changĂ©, les chercheurs de l’hĂŽpital Nationwide Children de Columbus, dans l’Ohio, ont analysĂ© la composition de 102 Ă©chantillons de lait vendu sur ces plateformes.

Un lait maternel coupé au lait de vache

RĂ©sultat : un Ă©chantillon sur dix contenait du lait de vache, en proportion trop importante pour rĂ©sulter d’une contamination accidentelle. Le Dr Sarah Keil, pĂ©diatre en charge de l’Ă©tude, explique que « le lait de vache et le lait maternisĂ© ressemblent au lait humain et peuvent ĂȘtre ajoutĂ©s au lait maternel afin d’augmenter les volumes, et ce Ă  l’insu des acheteurs » qui ne peuvent pas vĂ©rifier la composition du lait qu’ils achĂštent. Il s’agit simplement pour les vendeurs d’augmenter artificiellement le volume de lait maternel et d’accroĂźtre ainsi leur revenu car le lait maternel se vend cher – environ 50€ le litre.

Un lait à risque pour les bébés

Ce lait mĂ©langĂ© peut ĂȘtre dangereux pour les bĂ©bĂ©s qui souffrent de certains problĂšmes de santĂ© et les exposent Ă  des risques d’infections bactĂ©riennes et virales. La pĂ©diatre met en garde : «Si un bĂ©bĂ© souffrant d’allergie au lait de vache boit ce lait maternel mĂ©langĂ©, il peut ĂȘtre trĂšs malade». Mais les risques ne s’arrĂȘtent pas lĂ . Selon une enquĂȘte publiĂ©e en 2013, les procĂ©dures de contrĂŽle et de pasteurisation Ă©tant bien moins strictes lorsque le lait est vendu en ligne par un particulier, les trois quart des Ă©chantillons alors analysĂ©s avaient montrĂ© des taux dangereux de streptocoques, responsables d’un grand nombre d’infections chez l’enfant.

Et en France ?

En France, la vente de lait maternel entre particuliers est complĂštement interdite. Cependant, les mamans souhaitant allaiter, mais n’Ă©tant pas en mesure de le faire naturellement, peuvent se tourner vers un des 18 lactariums de France. Ces dons de lait (et non pas vente) sont strictement encadrĂ©s et font l’objet d’un dĂ©pistage et d’une pasteurisation pour Ă©viter tout risque de maladie et de problĂšme pour le bĂ©bĂ©.
Il est donc conseillé aux mamans désirant nourrir leur bébé au lait maternel de se tourner vers des spécialistes (médecins, pédiatres ou maternités) plutÎt que de recourir à la vente de lait en ligne.

Baby Bottle And Milk With Clipping Path

À lire absolument