La prise de poids précoce pendant la grossesse peut influencer le poids et la santé du bébé

Pendant la grossesse, il y a un paramètre auquel aucune femme n’échappe c’est le contrôle du poids ! A chaque rendez-vous c’est le même rituel de la balance ! Mais pourquoi la prise de poids pendant la grossesse est-elle si importante et comment influence-t-elle la croissance de bébé ?

Prise de poids au premier trimestre : attention !

S’il est courant de prendre du poids pendant le deuxième trimestre, normalement une grossesse ne doit pas engendrer de grandes prises de poids pendant le premier trimestre. Or certaines femmes prennent beaucoup de kilos très précocement. Cette prise de poids serait associée à une augmentation du poids de naissance du bébé. La prise de poids pendant la grossesse est en fonction de chacune. Selon son IMC (Indice de Masse Corporelle) la prise de poids pendant la grossesse peut varier de 11 à 18 kg. Ce poids correspond au volume sanguin augmenté, aux poids des annexes embryonnaires, au poids du bébé et à la réserve de graisse emmagasinée. Le poids pris au début de la grossesse est donc directement lié à la réserve énergétique. Une étude vient de mettre en lumière le lien entre la prise de poids précoce de femme enceinte et le risque d’accouchement d’un enfant beaucoup plus gros. Le fœtus serait exposé à un surplus énergétique qui finirait par trop le faire grossir. Ainsi l’étude montre l’importance de surveiller son poids très tôt, même avant la conception.

Quels sont les facteurs de risque d’avoir un gros bébé à la naissance ?

Avoir un gros bébé à la naissance peut poser beaucoup de complications. L’accouchement de bébés de plus de 4kg est souvent beaucoup plus compliqué (recours à la césarienne, risque de dystocie des épaules…). La macrosomie fœtale (c’est comme cela qu’on appelle le fait d’avoir un bébé de plus de 4 kg) concerne environ 5% des accouchements et peut parfois être impressionnante. Mais alors quels sont les facteurs de risque ? Tout d’abord, le diabète gestationnel. 20% des femmes souffrant de diabète gestationnel accoucheront d’un bébé plus gros. Ensuite, l’obésité est aussi un facteur de risque. D’autres facteurs peuvent également jouer comme la multiparité (le fait d’avoir accouché plusieurs fois) ou le dépassement du terme.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire