Neufmois.fr » Au fil de l'actu » La femme d’un champion olympique se confie sur son bĂ©bĂ© nĂ© grand prĂ©maturĂ©

La femme d’un champion olympique se confie sur son bĂ©bĂ© nĂ© grand prĂ©maturĂ©

Chris Hoy est champion olympique de cyclisme et papa d’un petit garçon Callum, ĂągĂ© de un an. Sa femme Sarra, a racontĂ© Ă  la tĂ©lĂ©vision britannique son accouchement difficile et sa peur de perdre son bĂ©bĂ©, nĂ© avec 11 semaines d’avance et pesant seulement un kilo Ă  la naissance.

La jeune femme de 34 ans a du subir une cĂ©sarienne d’urgence alors qu’elle souffrait de prĂ©Ă©clampsie en octobre 2014. TrĂšs reconnaissante envers son mari, Sarra a dĂ©clarĂ© : « Je dois dire que Chris a Ă©tĂ© incroyable et d’un soutien absolu. » Un peu traumatisĂ©e par cette naissance douloureuse, Sarra Hoy n’était pas rĂ©apparue sur les Ă©crans de tĂ©lĂ©vision depuis son accouchement. Et elle se confie dĂ©sormais aux mĂ©dias sur sa grossesse : « C’était un moment terrifiant. Je n’avais presque pas de ventre. Je ne cherchais mĂȘme pas de vĂȘtement de grossesse. « 

 

sarra 1

 

callum 2

Une grossesse normale

Pourtant, tout n’avait pas si mal commencĂ© pour la femme du cycliste : « J’étais en bonne santĂ© durant ma grossesse, mais Ă  l’hĂŽpital, je me suis sentie moins bien une semaine avant l’accouchement et soudainement on m’a dit qu’il devait sortir. » Quatre mois aprĂšs la naissance de son bĂ©bĂ©, Sarra avait racontĂ© son expĂ©rience sur son site.

chris

Elle avoue qu’elle a eu besoin de temps car elle Ă©tait en Ă©tat de choc. La jeune femme explique : « Je me suis retrouvĂ©e Ă  dire Ă  tout le monde que j’avais eu un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ©. J’ai dit au banquier que j’ai eu une prĂ©Ă©clampsie. »


Sarra s’est ainsi servie de son blog pour en dire plus : « 140 jours plus tard, mon bĂ©bĂ© est Ă  la maison et vivant. (
) Quand je ne pouvais plus rien faire pour lui, mon petit bĂ©bĂ© a du grandir par lui-mĂȘme et il l’a fait avec brio. (
) Quel incroyable petit ĂȘtre humain nous avons !  »  

Sarra et Chris ont dĂ©jĂ  l’intention d’agrandir la famille mais la jeune femme ajoute avec une pointe d’apprĂ©hension : « C’est difficile Ă  dire. On ne veut pas mettre en danger d’autres bĂ©bĂ©s. (
) Mais on voudrait que Callum ait d’autres frĂšres et sƓurs. » On souhaite Ă  ce petit bout et Ă  sa famille tout plein de bonheur en tous les cas !

callum

 

callum sarra


À lire absolument