Kim Kardashian et Kanye West vont bientôt acceuillir leur quatrième enfant


Plusieurs médias américains, avaient affirmés il y a quelques jours que Kim Kardashian et Kanye West attendraient leur quatrième enfant ! Après leur fille North en 2013, leur fils Saint en 2015 et moins d’un an après la naissance de leur deuxième fille Chicago, le couple a effectivement de nouveau fait appel à une mère porteuse pour ce bébé qui devrait naître en mai prochain.

 

Kim Kardashian confirme la rumeur de l’arrivée d’un quatrième enfant

Suite aux nombreuses rumeurs, il fallait s’y attendre. Kim Kardashian était l’une des invités de l’émission Watch What Happens Live, aux côtés de ses sœurs Khloe et Kourtney. Lorsque Andy Cohen, le présentateur, lui a demandé si son mari et elle allaient avoir un quatrième enfant (littéralement « est-ce que vous travaillez sur un prochain enfant« ), Kim a simplement répondu « oui ». Andy Cohen a poursuivit en disant « évidemment je le savais mais je ne pensais pas que vous le diriez à tout le monde« .

Les félicitations sont donc bien justifiées, alors on souhaite beaucoup de bonheur aux futurs parents pour leur quatrième enfant !

Une annonce survenue dans les médias

Plusieurs médias américains ont relayé la nouvelle. C’est l’hebdomadaire US Weekly qui a annoncé l’heureux événement en premier. Dans l’article, ils citaient des proches du couple qui déclaraient que Kim Kardashian avait toujours voulu quatre enfants. Selon un autre média américain, le site TMZ, l’enfant devrait naître au mois de mai, et avance même le sexe de l’enfant, qui, selon leurs informations serait un garçon. Citant également des proches du couple, le site dévoile que les parents auraient fait appel à une autre mère porteuse que celle qui avait porté la petite Chicago.

Une nouvelle grossesse serait dangereuse

Si Kim Kardashian a de nouveau recours à une mère porteuse, c’est parce qu’une autre grossesse serait dangereuse pour elle. Ses deux grossesses avaient entraîné des complications, notamment une pré-éclampsie et un placenta accreta (une insertion du placenta dans le myomètre, couche musculeuse interne de la paroi utérine). Des complications sur lesquelles Kim Kardashian s’était confiéé dans L’Incroyable Famille Kardashian, après la naissance de son petit garçon : « Après tout ce que j’ai traversé, l’intervention n’a pas réussi. Rien n’a changé. Je ne peux pas avoir d’autres enfants. C’est le pire ». 


Le recours à la gestation pour autrui (GPA) est donc la seule option si le couple désire avoir d’autres enfants. Si la législation de Californie l’autorise, en France, elle est toujours interdite, au nom de « l’indisponibilité du corps humain« .