Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Et si c’Ă©tait ChĂ©ri qui attendait bĂ©bĂ© ?

Et si c’Ă©tait ChĂ©ri qui attendait bĂ©bĂ© ?

En 2020, voire en 2025, vous pourriez poser cette question à votre homme : « Qui portera cet enfant ? Toi ou moi ? » Eh oui ! Selon une étude américaine, la transplantation utérus sera bientÎt possible et les hommes pourraient connaßtre les joies de la grossesse.

Dans une interview donnĂ©e au Yahoo! Health par le Dr. Karine Chung, directrice du programme de prĂ©servation de la fertilitĂ© Ă  la Keck School de MĂ©decine de l’UniversitĂ© de Californie du Sud, elle a dĂ©clarĂ© que, puisque les spĂ©cialistes peuvent « transplanter un utĂ©rus aux femmes nĂ©es sans ou dotĂ©es d’un organe malade ou dysfonctionnel », ils pourraient Ă©galement le faire sur l’homme, non ? Mais l’homme n’est pas vraiment formĂ© de la mĂȘme façon que la femme et ne peut naturellement pas supporter un utĂ©rus. Mais le docteur pense qu’un jour ou l’autre, monsieur pourra Ă©galement tomber « enceint » : « L’anatomie masculine et fĂ©minine ne sont pas si diffĂ©rentes. A un moment ou un autre, quelqu’un parviendra bien Ă  le faire. »

Une véritable avancée dans le monde scientifique

Si les mĂ©decins sont optimistes quant Ă  cette possible avancĂ©e dans le monde scientifique, c’est Ă©galement parce que la mĂ©decine permet actuellement aux personnes transgenres de changer leur niveau d’hormone, qu’elles soient masculines et/ou fĂ©minines, d’avoir des seins qui peuvent fabriquer du lait pour pouvoir allaiter, mais aussi de construire un vagin dotĂ© d’un utĂ©rus !

Le Dr. Chritine McGinn, Ă©galement interviewĂ©e par Yahoo! Health pense que « les personnes transgenres qui sont des femmes voudront le faire” car “en tant que femme, la motivation pour ĂȘtre mĂšre est quelque chose de trĂšs sĂ©rieux. Et cela n’a rien de diffĂ©rent pour les femmes transgenres”. Mais mĂȘme si l’évolution scientifique est bien prĂ©sente et que les relations hommes-femmes pourraient ĂȘtre vues sur un mĂȘme pied d’égalitĂ©, le coĂ»t de la transplantation risque bien d’ĂȘtre Ă©levĂ©. Mais avouez que ça pourrait ĂȘtre Ă©norme quand mĂȘme ?!



À lire absolument