Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Enceinte, une scientifique est interdite de conférence !

Fin novembre, la scientifique Samantha Decombel devait participer à une conférence à Bruxelles. Mais en raison du stade de sa grossesse, la Commission européenne a refusé qu’elle se déplace.

Le jeudi 26 et vendredi 27 novembre dernier, la Commission européenne organisait la conférence Euraxess à Bruxelles. Plusieurs scientifiques étaient alors invités afin de prendre la parole et de montrer leurs derniers travaux et projets. La britannique Samantha Decombel, âgée de 35 ans, faisait partie des invités. Sa société, FitnessGenes Ltd, a pour vocation de créer des régimes et des séances de sport pour chaque personne, en fonction de la génétique de cette personne.

Mais la conférence en a décidé autrement

Malheureusement, malgré son engouement à l’idée d’assister à cette conférence, les organisateurs de l’événement The Voice of the Researchers ont constaté qu’elle était enceinte de 7 mois, et estimé qu’il valait mieux que Samantha Decombel ne vienne pas. La future maman a alors reçu un mail, deux mois avant ladite conférence :

« Chère Samantha,

Je reviens vers vous parce qu’après réflexion, nos collègues de la Commission européenne ne sont pas très enthousiastes à l’idée de prendre un risque pour votre santé en vous faisant voyager jusqu’à Bruxelles au dernier stade de votre grossesse. »

Interviewée par le site anglais viralwomen.com, la jeune femme n’a pas apprécié ce mail. Elle a alors déclaré : « Je suis très choquée et en colère d’avoir reçu un tel mail car quelqu’un a pensé que c’était ‘OK’ de prendre cette décision en mon nom, et que je n’avais pas le ‘bon sens’ de savoir ce qui était le meilleur pour ma santé et celle de mon bébé. » La jeune femme n’a pourtant pas baissé les bras et a contacté la Commission européenne afin d’en savoir plus. On lui a répondu qu’on la remerciait « beaucoup pour (son) intérêt pour la conférence. Pour cette fois, nous ne pourrons (lui) en assurer le suivi. »

Samanthadecombel-conferencegrossesse

Une question de discrimination

Pour la scientifique, il s’agit purement et simplement de sexisme, de discrimination. Elle a d’ailleurs déclaré : « La seule personne qui devrait être prendre cette décision, c’est la femme elle-même. Je ne dis pas que toutes les femmes auraient pris la décision de parler à la conférence en étant enceinte de sept mois, je sais que beaucoup de femmes ressentent de la fatigue lors des derniers mois. »


Pour dénoncer ce sexisme, elle a alors lancé le hashtag #7monthsawesome, où elle invitait toutes les femmes enceintes de 7 mois à prouver qu’elles étaient encore capable de faire des choses, comme travailler, voyager, faire du sport… Des centaines de femmes lui ont répondu via les réseaux sociaux !

Samanthadecombel-conferencegrossesse2

Au vu de l’engouement qu’a pris ce hashtag, les organisateurs de la conférence scientifique The Voice of the Researchers ont déclaré au site américain Buzzfeed qu’ils n’avaient rien à voir avec ce fameux mail et qu’ils auront « une autre chance d’accueillir le Dr Decombel au titre de conférencière lors d’un événement futur. Nous offrons l’assurance que nous allons agir lors des prochaines conférences pour promouvoir les femmes enceintes. »

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire