Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Enceinte de neuf mois, elle soulĂšve encore des poids de prĂšs de 100 kilos

Enceinte de neuf mois, elle soulĂšve encore des poids de prĂšs de 100 kilos

À 31 ans, Emily Breeze Watson, attend son premier enfant, qui aurait dĂ©jĂ  dĂ» pointer le bout de son nez depuis le 5 mai
 Loin d’attendre tranquillement qu’il se dĂ©cide Ă  venir au monde, sa  maman a dĂ©cidĂ© de poursuivre son entraĂźnement sportif, qu’elle n’a jamais abandonnĂ© pendant sa grossesse. De la marche, du vĂ©lo, de l’aquagym, du yoga ? Bien trop commun pour cette coach sportive, qui prĂ©fĂšre la musculation intensive : 2 heures par jour, 6 jours par semaine, elle soulĂšve des poids qui frĂŽlent les 100 kilos !

maman musculation intensive emily watson

Une activitĂ© sportive extrĂȘme, qui suscite de nombreuses critiques

Emily Watson poste ensuite des photos et des vidĂ©os d’elle sur son compte Instagram, relayĂ©es sur les autres rĂ©seaux sociaux. Et les rĂ©actions ne se sont pas fait attendre : certains de ses followers lui ont reprochĂ© de mettre la vie de son bĂ©bĂ© Ă  naĂźtre en danger, d’accorder plus d’importance Ă  son corps qu’à son bĂ©bĂ©, de faire preuve d’égoĂŻsme
. Il est vrai qu’il est particuliĂšrement frappant de voir cette future maman soulever d’imposants poids malgrĂ© son ventre rebondi. D’autant que les mĂ©decins s’accordent pour recommander aux femmes enceintes d’éviter les activitĂ©s trop intenses.

La coach a justifié son choix de continuer la musculation intensive devant la caméra de la chaßne américaine NBC. Elle a prévu de participer à une compétition sportive cet été (le Reebok CrossFit Game) et a décidé de poursuivre son entraßnement. Elle aurait cependant diminué le poids de ses haltÚres : si elle soulevait 147 kilos avant sa grossesse, elle est maintenant passé à un peu plus de 90 kilos.

femme enceinte sport intensif musculation emily watson

 

Entraßnements intensifs : une dérogation pour les athlÚtes ?

Son mĂ©decin soutiendrait et accompagnerait sa dĂ©cision, qu’il jugerait adaptĂ©e Ă  sa condition d’athlĂšte. D’aprĂšs une Ă©tude publiĂ©e en 2005 (Kardel), les sportives de haut niveau peuvent en effet conserver une activitĂ© sportive relativement intensive pour garder leur forme. Pour Montell Watson, le mari d’Emily, qui soutient sa dĂ©cision, l’entraĂźnement est indispensable au bien-ĂȘtre de sa femme, qui aurait Ă©tĂ© malheureuse si elle avait dĂ» y renoncer.


Le choix d’Emily Watson Ă©tait donc rĂ©flĂ©chi, et a Ă©tĂ© approuvĂ© par son mĂ©decin et soutenu par son mari. On ne peut cependant retenir un mouvement d’apprĂ©hension lorsqu’on la voit soulever des poids aussi imposants au-dessus de son ventre rebondi
 Qu’en pensez-vous ?

 


À lire absolument