Enceinte de 38 semaines, cette future maman continue à pratiquer le pole dance

Allison Sipes, une Américaine de 35 ans est une spécialiste du pole dance, une discipline qu’elle pratique depuis 13 ans et qu’elle enseigne depuis plusieurs années. Enceinte, elle n’a pas voulu stopper sa pratique et a continué le pole dance d’une manière plus douce mais avec toujours autant de sensualité.

Du pole dance jusqu’à 38 semaines de grossesse

Allison Sipes a dirigé la Fédération Américaine de pole dance pendant plusieurs années. Durant sa grossesse, elle n’a donc pas voulu arrêter ce sport. Interviewé par The Insider Parents, la future maman a expliqué qu’elle avait demandé l’avis de ses médecins qui lui ont dit que cette activité était « plutôt cool » et qu’elle pouvait donc continuer. Si cette future maman profite de ses moments de détente durant sa grossesse, elle précise tout de même qu’elle peut le faire parce qu’elle connait très bien son corps et les mouvements qu’elle peut continuer à faire et ceux qu’il faut éviter. Elle précise que quelqu’un qui vient de commencer le pole dance doit faire très attention et surtout qu’il ne faut pas commencer le pole dance pendant sa grossesse. Il faut noter que pratiquer n’importe quel type d’activité sportive pendant la grossesse doit être fortement contrôlé. Avant de vous mettre au sport pendant votre grossesse ou si vous souhaitez continuer votre pratique sportive régulière, demandez impérativement l’avis de votre gynécologue, de votre médecin ou de votre sage-femme.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire