En train de lire
Enceinte, attention aux anti-fongiques

Enceinte, attention aux anti-fongiques

On le sait, quand on est enceinte, il y a finalement très peu de médicaments qui sont autorisés. La grossesse fragilise naturellement la muqueuse vaginale et des mycoses vaginales peuvent se produire pendant la grossesse. Des traitements locaux voire généraux peuvent être prescrits. Une nouvelle étude canadienne semble montrer que l’utilisation de fluconazole à haute dose, pourrait être liée à une augmentation de cas de fausses couches au premier trimestre, ainsi qu’à des anomalies de fermeture du septum cardiaque.

Que dit l’étude ?

L’étude a été publiée dans le Canadian Medical Association Journal. Les chercheurs ont étudié l’impact de la prise de fluconazole, un médicament anti fongique, pendant la grossesse. Les données de santé de femmes enceintes ont été recueillies et analysées entre 1998 et 2015. Certaines femmes ont pris du fluconazole à forte dose (plus de 150 mg) mais la plupart ont reçu des doses faibles (inférieures à 150 mg). Il en résulte que les femmes exposées au fluconazole en début de grossesse avaient un risque accru d’avortement spontané.

Si l’exposition à cette molécule pendant le premier trimestre de grossesse n’était pas associée à un risque accru de malformations congénitales majeures, une exposition à une dose élevée au cours du premier trimestre était en revanche associée à un risque accru d’anomalies de la fermeture du septum cardiaque. En revanche, il n’y aurait pas de lien entre la prise de fluconazole et risque de mortinatalité. Les résultats de l’étude doivent encore être confirmés.

Mycose pendant la grossesse ? Pas de panique !

La mycose vaginale est une infection fréquente pendant la grossesse car sous l’effet des hormones, la muqueuse vaginale est plus fragile. Si vous êtes sujette aux mycoses vaginales, optez d’abord pour les sous vêtements en coton non serrées, et proscrivez les gels douches irritants.


Les mycoses peuvent provoquer des démangeaisons ou des douleurs persistantes ce qui diminue la qualité de vie, une consultation s’impose donc pour éviter en plus tout problème lors de l’accouchement.

Voir Aussi

Le site du CRAT précise sur sa page les médicaments utilisables pendant la grossesse, vous pouvez vous y référer. Si vous avez un doute, n’arrêtez pas votre traitement, ne pratiquez pas l’automédication et consultez votre médecin.