Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Des photos pour déculpabiliser les mamans qui donnent le biberon

« Vous avez vu toutes ces belles photos sur l’allaitement ? » demande Nikke Whitman, maman de trois enfants sur son blog. Si la jeune femme pose la question aujourd’hui, c’est que pour elle, l’allaitement est mis en avant alors que beaucoup de jeunes mamans choisissent de nourrir leur bébé au biberon et pour elles, le regard des autres n’est pas facile à accepter.

Trois femmes sur quatre choisissent de ne pas allaiter en France

Selon deux études publiées en octobre 2014 dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire, la France est l’un des pays où le taux d’allaitement est le plus bas selon le site du journal Libération. Les résultats montrent que 39% des bébés de 3 mois étaient allaités au premier trismestre 2012, contre 25% des bébés de 6 mois et à peine 9% pour ceux qui ont fêté leur premier anniversaire.

Des photos pour redorer l’image du biberon

Nikke Whitman raconte sur son blog qu’elle a souhaité : « apporter son aide aux femmes » pour redorer l’image du biberon. Pour elle, il ne faut pas stigmatiser : « certaines femmes souffrent et ne peuvent pas allaiter » et d’ajoutee que « pour certaines d’entre elles », le biberon « est une honte ».

C’est pour cette raison qu’elle a décidé de réaliser une série de photographies pour sublimer le repas de ces bébés et déculpabiliser les mamans qui ne peuvent pas allaiter et celles qui ont préféré donner le biberon à bébé.

Je donne le biberon et alors 1

Je donne le biberon et alors 2

Je donne le biberon et alors 3


Je donne le biberon et alors 4

Je donne le biberon et alors 5

Je donne le biberon et alors 6

Voir les commentaires (1)
  • J apprecie cette initiative mais beaucoup moins les propos erronés. A la maternité, 71 % des mères allaitent leur enfant en 2011 dont environ 60% de façon exclusive. On est donc loin des 3 femmes sur 4 que vous citez. En revanche, il est vrai que la prevalence de l allaitement maternel décroît assez rapidement par la suite, l utilisation de préparations pour nourrissons devenant majoritaire.

Laisser votre commentaire