Elle publie une photo de sa fille sur Facebook, on lui diagnostique une maladie rare…

Prendre une photo de sa petite puce et la poster sur les réseaux sociaux ? C’est devenu un réflexe pour de nombreux parents, un réflexe qui pourrait s’avérer salutaire. En effet, aux Etats-Unis, Tara, maman d’une petite Rylee de 3 ans, a posté la jolie bouille de sa fille sur Facebook. Deux utilisateurs du réseau ont ainsi remarqué une anomalie sur le visage de la fillette et l’ont signalé à la mère. Il s’agissait de la maladie de Coats.

 

 

 

Une simple remarque sur une innocente photo

Sur la photo prise par Tara, Rylee a l’œil gauche jaune. Un œil d’une couleur étrange sur le cliché ? Problème de flash ou de lumière me direz-vous. Peut-être pas… Dans le doute, ils conseillent à la maman d’aller faire un tour chez leur médecin. Après tout, mieux vaut être rassuré que de rester dans le doute ?

 

Atteinte de la maladie de Coats

Le médecin diagnostique chez la fillette de 3 ans la maladie de Coats. Il s’agit d’une maladie orpheline qui d’ordinaire touche plus les hommes (75%). Elle provoque un décollement de la rétine par un accroissement inhabituel des vaisseaux de l’œil. A terme, la maladie peut entraîner l’aveuglement définitif du malade…

 

Aussitôt diagnostiquée, aussitôt guérie

Rylee a immédiatement bénéficié d’un suivi à l’hôpital ainsi que d’une opération réussie éliminant l’anomalie oculaire. Elle a été plus que chanceuse de découvrir la maladie si tôt car plus on attend pour cette opération, plus elle est difficile à réussir…


 

Ses jolis yeux vont pouvoir nous ravir encore longtemps !

 

Elle publie une photo de sa fille sur Facebook, on lui diagnostique une maladie rare...

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire