Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Ce dessin animé des années 90 parle librement de l’allaitement, découvrez lequel !

Encore à l’heure actuelle, l’allaitement suscite de nombreux débats. Alors imaginez que l’allaitement maternel soit montré à la télévision… Eh bien cela a été fait ! Et dans un dessin animé pour enfants qui plus est. Vous souvenez-vous des Razmokets ?

Les Razmokets est un dessin animé qui raconte les folles aventures d’une bande de bébés âgés entre trois mois et trois ans, qui s’évadent de leur parc lorsque leurs parents ont le dos tourné. Dans un des épisodes, baptisé « Fête des mères », Alphonse et Sophie surnommés « les Grumeaux » se souviennent de comment leur mère les nourrissait auparavant.

On assiste alors à un flash-back, où on voit leur maman, Betty, en train de donner le sein à ses enfants, qui se mettent à rire par la suite. On assiste alors à une représentation heureuse de l’allaitement, et, placée dans un dessin animé, cela veut dire que cette scène a été jugée comme acceptable et adaptée pour des enfants. Alors la question se pose : si des enfants n’ont pas été choqués à la vue d’une mère qui allaite ses petits bouts, pourquoi des adultes le seraient ?


 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire